login
english version rss feed
Detailed view pastel-00005179, version 1
Approche institutionnelle de l'influence et de la sensibilité des organisations : Le cas de l'adoption des pratiques visant à réduire les infections nosocomiales dans les établissements de soins français
Cette thèse a pour objectif de mieux expliquer l'hétérogénéité et l'évolution des pressions institutionnelles dans une population d'organisations. Nous avançons que l'étude de l'influence et de la sensibilité institutionnelles des organisations en sont des facteurs majeurs mais sous-exploités dans la littérature. L'adoption de certaines pratiques incarnant une institution reflète l'adhésion à cette institution, la transforme, la renforce et influence les autres organisations. La sensibilité plus ou moins grande de l'organisation à cette influence détermine en partie sa propension à adopter la pratique. Nous tentons de démontrer l'importance de l'influence et de la sensibilité institutionnelle des organisations sur le terrain des établissements de soins français. L'adhésion des organisations à l'institution hygiéniste, reflétée entre 2000 et 2004 par l'adoption d'un « recueil centralisé des infections et vigilances », montre que cette théorie est non seulement valide, mais aussi complémentaire et fortement significative vis-à-vis d'autres théories sociologiques bien établies telles que l'homophilie, la théorie des réseaux ou l'inertie organisationnelle. Elle permet de résoudre l'ambiguïté suivante : les hôpitaux publics qui adoptent ont un impact important sur l'adoption par d'autres organisations, alors que les cliniques privées, qui ont pourtant plus fréquemment adopté, ont un impact moindre. Nous montrons que cette théorie peut permettre de résoudre plusieurs ambiguïtés évoquées dans la littérature.

2009-03-30
Sciences de l'économie, de la gestion et de la société
HEC PARIS
Institutions – Pratiques – Influence – Sensibilité – Homophilie – Inertie – Réseaux sociaux – Groupes sociaux – Hôpitaux – Cliniques – Infections nosocomiales
Institutinal approach of organizational influence and sensibility : the case of practices aiming to reduce nosocomial infections in French health organizations
This thesis aims to better explain the heterogeneity and the evolution of institutional pressures in a population of organizations. We propose that the study of the institutional influence and sensibility of organizations are major but under-exploited factors regarding this heterogeneity in literature. The adoption of a practice incarnating an institution reflects commitment to this institution, modifies it, enforces it and influences other organizations. Higher or lower sensibility of organizations towards this influence determines part of its propensity to adopt the practice. We try to demonstrate the importance of institutional influence and sensibility of organizations among French health organizations. The adhesion of organizations to the hygienist institution, reflected between 2000 and 2004 by the adoption of a « centralized collection of information regarding nosocomial infections », shows that this theory is valid, but also complementary and strongly significant regarding other well established sociological theories such as homophilia, network theory and organizational inertia. It allows solving the following ambiguity : public hospitals that have already adopted exert a higher influence on the adoption by other organizations, whereas private clinics have adopted more, but with a lower impact on other organizations. We show that this theory can lead to solve several ambiguities spotted in the literature.
Institutions – Practices – Influence – Sensibility – Homophily – Inertia – Social networks – Social groups – Hospitals – Clinics – Nosocomial infections
[+]
Attached file list to this document: 
PDF
These_LOOTVOET_Erik.pdf(1.2 MB)
all articles on CCSd database...