login
english version rss feed
Detailed view pastel-00563894, version 1
Recomposition institutionnelle des territoires et conduite de politiques, l'émergence d'une " méso-gouvernance régionale " : le cas des politiques de transports collectifs en Bretagne
Au cours du XXème siècle, les réformes de décentralisation et de régionalisation ont profondément modifié le fonctionnement des institutions locales et les relations qu'elles entretiennent les unes avec les autres. A travers l'étude des politiques de transports mises en œuvre en Bretagne depuis la deuxième moitié du XIXème siècle, nous avons pu mettre en avant l'impact de ces réformes sur la conduite de politiques publiques. Ces mutations se matérialisent par le développement des apprentissages organisationnels et des dispositifs de gestion nouveaux par les autorités organisatrices des transports. A travers la prise en main de leur politique de transports collectifs, les collectivités territoriales ont ainsi pu s'affirmer dans leur rôle d'autorités organisatrices. Consécutivement, des phénomènes de compétition se sont développés entre les différentes collectivités territoriales responsables des transports, principalement entre la région et les départements. Ainsi, la bonne entente traditionnelle entre les collectivités territoriales bretonnes a été perturbée par la décentralisation et la régionalisation. Afin de restaurer l'équilibre et de parvenir à mettre en cohérence les politiques publiques sur son territoire, la Région Bretagne a élaboré un dispositif organisationnel rassemblant l'ensemble des élus chargés des transports sur son territoire. Au gré du développement de projets de transports concertés, un nouveau système de gouvernement du local se structure à l'échelon régional. Ce système que nous appellons "méso-gouvernance" régionale dont nous modélisons dans cette thèse les principes constitue un modèle hybride, à mi-chemin entre gouvernement local et gouvernance territoriale.

2010-11-19
Sciences de l'économie, de la gestion et de la société
Mines ParisTech
transports collectifs – service public – décentralisation – région – département – Bretagne – régionalisation – gouvernance
Institutional restructuring of local areas and policy leading, the emergence of a "regional meso-governance": the case of public transportation policies in Brittany
During the 20th century, the decentralization and the regionalization reforms have deeply modified the running of the local institutions and the relationship they each other have. Through the study of the public policies of transports implemented in Brittany since the middle of the 19th century, we have underlined the impact of those reforms on policy leading. The developments of organizational learning and of new management system by the authorities responsible of transport have carried these changes out. Through the leading of their public transports policy, local authorities have developed their skills of transportation organizer. Consequently, the competition has grown between the different local authorities in charge of transports, mainly between the region and the departments. Thus, the traditional arrangements between the Breton local authorities were disrupted by decentralization and regionalization. In order to balance the public policies and to manage their consistency on its area, Brittany region has settled a monitoring system which gather all the local councillors in charge of the transports in Brittany. Through the development of concerted projects, a regional monitoring system is gradually built. This system that we call "régional meso-governance" and which we modelize in this thesis, constitutes an hybrid model in middle way between a local government organisation and a territorial governance.
Public transport – public services – decentralization – region – department – Brittany – regionalization – governance
Attached file list to this document: 
PDF
ThA_se_AurA_lie_JAMMET_vol_1.pdf(6 MB)
ThA_se_AurA_lie_JAMMET_vol_2.pdf(7.5 MB)
all articles on CCSd database...