Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Etude physique de l'épandage de produits viscoélastiques: cas des boues de STEP

Hervé Tabuteau
Résumé : La pérennisation de la valorisation agricole des boues résiduaires passe par une optimisation des techniques d'épandage. Dans le cas présent, nous nous sommes focalisés sur les phénomènes intervenant sur les disques qui constituent la table d'épandage, en tenant compte à la fois des caractéristiques rhéologiques du matériau à épandre et des réglages mécaniques du matériel. On montre d'abord par des expériences de rhéométrie qu'aux faibles contraintes, les boues ne peuvent s'écouler de manière stable: la déformation totale du matériau résulte d'une compétition entre la restructuration pendant la phase de repos précédant le cisaillement et la déstructuration due au cisaillement. De plus, lors du cisaillement avec une surface lisse, un glissement apparaît dans la même gamme de contrainte, à partir d'une déformation critique. Il se forme une fine couche de liquide newtonien entre la surface qui induit le cisaillement et le reste du matériau dans l'entrefer. Au delà d'une contrainte critique, l'écoulement devient homogène, quelque soit la nature de la surface, lisse ou rugueuse. A partir de travaux sur maquette, nous avons analysé la déformation d'un échantillon de fluide à seuil engendrée par l'application d'une force centrifuge d'intensité croissante, en accélérant progressivement la vitesse de rotation du disque. On montre que la dynamique de l'étalement se résume en trois phases distinctes. Aux faibles vitesses de rotation, le matériau se comporte comme un solide viscoélastique et subit de faibles déformations élongationnelles. Quand la vitesse de rotation dépasse une valeur critique, la déformation n'est plus homogène: le matériau se comporte comme un liquide en périphérie, et comme un solide au centre de l'échantillon. Seule la partie liquide s'étale en formant un bourrelet. On montre ainsi que les paramètres viscoélastiques du matériau et l'initiation de l'écoulement sont étroitement liés: plus le seuil de contrainte est élevé, plus la vitesse critique est grande. Enfin, l'étalement se localise au sein de digitations qui se forment à partir du bourrelet. Finalement, on montre qu'au cours de l'épandage les paquets de boues arrivant sur la table d'épandage ne sont pas cisaillés sous l'action de la force centrifuge, mais ils subissent une élongation puis une fragmentation avant d'être projeté à la sortie du disque. On démontre au passage que les pâles n'ont aucune utilité sur le procédé d'émiettement.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [51 references]  Display  Hide  Download

https://pastel.archives-ouvertes.fr/pastel-00001033
Contributor : Ecole Agroparistech <>
Submitted on : Tuesday, May 16, 2006 - 8:00:00 AM
Last modification on : Tuesday, May 16, 2006 - 8:00:00 AM
Long-term archiving on: : Thursday, September 30, 2010 - 6:13:24 PM

Identifiers

  • HAL Id : pastel-00001033, version 1

Collections

Citation

Hervé Tabuteau. Etude physique de l'épandage de produits viscoélastiques: cas des boues de STEP. Sciences of the Universe [physics]. ENGREF (AgroParisTech), 2005. English. ⟨pastel-00001033⟩

Share

Metrics

Record views

716

Files downloads

1084