Vers une critique de la raison quantique: les approches transcendantales en mécanique quantique. - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2004

Vers une critique de la raison quantique: les approches transcendantales en mécanique quantique.

(1)
1

Abstract

The thesis explores the transcendental interpretations of quantum mechanics, focusing on the differences between the constitution of objects in classical mechanics and in quantum mechanics. Firstly, the requirement of objectivity in Kant's epistemology is analyzed considering the problem of constitution of matter. Secondly, the radical changes introduced by quantum physics are examined to understand whether Kant's transcendental philosophy is still viable. An overview of different transcendental approaches is presented showing the modulations of a priori principles to account for the quantum mechanics objectification problem. Finally, a transcendental pragmatic interpretation is supported. The main task is to give a philosophical justification for the intersubjective dimension of quantum objectivity. The inquiry into the transcendental conditions converges to the pragmatic conditions for the use of quantum concepts. The role of ordinary language in quantum context, emphasized by Bohr, is evaluated within the framework of the linguistic turn in the post-Wittgenstein philosophy. This thesis defends and motivates the shift of transcendental conditions of knowledge from subjective conditions of the understanding (in Kant's sense) to intersubjective conditions of language. The shift itself is based on Bohr's complementarity interpretation.
Cette thèse explore les interprétations transcendantales de la mécanique quantique, se concentrant sur les différences entre la constitution de l'objectivité dans la mécanique classique et dans la mécanique quantique. En premier lieu, la condition de l'objectivité dans l'épistémologie de Kant est analysée du point du vue du problème de la constitution de la matière. Par la suite, les changements épistémologiques présentés par la physique quantique sont examinés dans le but de vérifier si la philosophie transcendantale reste toujours valide. Une vue des différentes approches transcendantales est présentée, montrant les modulations des principes a priori pour expliquer le problème d'objectivation de la mécanique quantique. En conclusion, on défend et adopte une interprétation pragmatique transcendantale. La tâche principale est de donner une justification philosophique à la dimension intersubjective de l'objectivité quantique. L'investigation sur les conditions transcendantales converge aux conditions pragmatiques de l'usage des concepts quantiques. Le rôle du langage ordinaire dans le contexte quantique, souligné par Bohr, est évalué dans le cadre du tournant linguistique de la philosophie post-wittgensteinienne. Cette thèse défend et implique un changement des conditions transcendantales de la connaissance : des conditions subjectives de l'entendement (dans le sens de Kant) aux conditions intersubjectives du langage. Le changement lui-même est basé sur l'interprétation complémentaire de Bohr.
Fichier principal
Vignette du fichier
Kauark.pdf (2.04 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

pastel-00001163 , version 1 (27-07-2010)

Identifiers

  • HAL Id : pastel-00001163 , version 1

Cite

Patricia Kauark-Leite. Vers une critique de la raison quantique: les approches transcendantales en mécanique quantique.. Sciences de l'Homme et Société. Ecole Polytechnique X, 2004. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨pastel-00001163⟩
644 View
2401 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More