Effets de la désaturation et de la resaturation sur l'argilite dans les ouvrages souterrains.

Résumé : L'objectif de cette thèse est de caractériser par des approches expérimentales et numériques les effets hydrique, mécanique et hydromécanique dus à la désaturation et la resaturation de l'argilite de l'Est, roche hôte du futur laboratoire souterrain de stockage des déchets radioactifs à Bure (France). Nous présentons des approches expérimentales et numériques pour caractériser le phénomène de transfert hydrique dans l'argilite. Une méthode simple d'identification est proposée, en déterminant la diffusivité hydrique linéarisée à partir de mesures pondérales sur des échantillons (tube mince et plaque mince) soumis à des paliers d'humidité suivant un cycle de désaturation-resaturation. Le transfert hydrique est non-linéaire. Pour interpréter ce phénomène, on établit un modèle numérique non linéaire tenant compte des phénomènes physiques (la conduction hydraulique, la diffusion de vapeur, le changement de phase etc.). On étudie ensuite l'évolution du comportement physique et mécanique de la roche argileuse en fonction de l'humidité imposée, suivant un cycle de désaturation-resaturation par paliers successifs. La déformation hydrique, la vitesse de propagation des ondes ultrasoniques, les propriétés élastiques, les caractéristiques de rupture et les phénomènes différés dépendent de l'état hydrique de matériau. L'influence de la désaturation et de la resaturation sur "un modèle réduit de tunnel» est étudiée. Pour mettre en valeur l'anisotropie de la roche, on utilise des tubes épais dont l'axe est parallèle ou perpendiculaire à la stratification. Ces tubes sont soumis à des chargements hydriques par ventilation d'air à hygrométrie variable dans leur trou central. Nous utilisons un modèle poroélastique non-linéaire, pour interpréter les phénomènes hydromécaniques anisotropes observés. On montre que les chargements hydriques peuvent conduire à des ruptures de l'éprouvette qui respectent les directions d'anisotropie de la roche, et qui peuvent être interprétées par le modèle hydromécanique comme une violation d'un critère de rupture en contrainte totale de traction. Finalement, des calculs numériques pour les phénomènes engendrés par la désaturation et la resaturation à l'échelle des ouvrages souterrains sont réalisés, par des modèles numériques calibrés à partir de résultats expérimentaux. Des solutions analytiques et numériques par la méthode des éléments finis sont réalisées pour prévoir l'influence de la désaturation et de la resaturation sur le massif d'argilite dans les galeries souterraines.
Type de document :
Thèse
Sciences de l'ingénieur [physics]. Ecole Polytechnique X, 2006. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [147 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://pastel.archives-ouvertes.fr/pastel-00001810
Contributeur : Ecole Polytechnique <>
Soumis le : jeudi 29 juillet 2010 - 16:39:56
Dernière modification le : mercredi 23 janvier 2019 - 10:29:04
Document(s) archivé(s) le : jeudi 4 novembre 2010 - 10:09:46

Fichier

Identifiants

  • HAL Id : pastel-00001810, version 1

Collections

Citation

Quoc Thai Pham. Effets de la désaturation et de la resaturation sur l'argilite dans les ouvrages souterrains.. Sciences de l'ingénieur [physics]. Ecole Polytechnique X, 2006. Français. 〈pastel-00001810〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

405

Téléchargements de fichiers

1000