Représentation graphique et pensée managériale, le cas de la Harvard Business Review de 1922 à 1999 - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2007

Représentation graphique et pensée managériale, le cas de la Harvard Business Review de 1922 à 1999

(1)
1

Abstract

The objective of this thesis is to analyze the history of management, 1922-1999, through graphic representations. We chose the Harvard Business Review because of its appearance is particularly early, it gives the representativeness of the main strands of research and taught the value provided to the graphics. Starting from a query on graphics as a language, we develop a classification of several graphic forms: charts, diagrams, maps and representations on the scale of objects. This analysis leads us to characterize the drawings according to structural and functional dimensions. We consider, in parallel, concepts raised in the representations. This analysis allows to observe certain historical developments of management seen in the Harvard Business Review, and two fractures occurred in the late 1950s and early 1980s. Our study also text accompanying graphics through four case studies concerning graphs of relationships within the organization, the reflection-action diagrams, drawings reflecting metaphors and finally 2 * 2 matrices with elements graphics. This analysis, including putting into play the concept of "rationalization" and the concept of "managerial technique," says a challenge late principles of scientific management of Taylor and reinforces the idea of a break in the early 1980s.
L'objectif de cette thèse est d'effectuer une analyse de l'histoire de la gestion, de 1922 à 1999, au travers des représentations graphiques. Nous avons choisi la Harvard Business Review en raison de sa parution particulièrement précoce, de la représentativité qu'elle donne des principaux courants de recherche enseignés et de l'intérêt apporté aux graphiques. Partant d'une interrogation relative aux graphiques en tant que langage, nous élaborons une classification de plusieurs formes graphiques : les diagrammes, les schémas, les cartes et les représentations à l'échelle d'objets. Cette analyse nous amène à caractériser les dessins selon des dimensions fonctionnelle et structurelle. Nous tenons compte, parallèlement, des concepts mobilisés dans les représentations. Cette analyse permet d'observer certaines évolutions historiques de la gestion perceptibles dans la Harvard Business Review, ainsi que deux ruptures intervenues à la fin des années 1950 et au début des années 1980. Notre étude porte également sur les textes accompagnant les graphiques au travers de quatre études de cas concernant les graphiques de relations au sein de l'organisation, les schémas réflexion-action, les dessins reflétant des métaphores et enfin les matrices 2*2 possédant des éléments graphiques. Cette analyse, mettant notamment en jeu le concept de « rationalisation » et la notion de « technique managériale », indique une remise en cause tardive des principes du management scientifique de Taylor et vient renforcer l'idée d'une rupture au début des années 1980.
Fichier principal
Vignette du fichier
Maton.pdf (8 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

pastel-00003632 , version 1 (27-07-2010)

Identifiers

  • HAL Id : pastel-00003632 , version 1

Cite

Eric Maton. Représentation graphique et pensée managériale, le cas de la Harvard Business Review de 1922 à 1999. Economies et finances. Ecole Polytechnique X, 2007. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨pastel-00003632⟩
533 View
20751 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More