Génération et détection optiques d'ondes guidées sur une pièce cylindrique. Application au contrôle non destructif sans contact

Résumé : En contrôle non destructif par ultrasons, l'utilisation de la génération et de la détection par laser présente l'avantage de ne pas nécessiter de contact mécanique. La source laser crée à la surface du matériau un échauffement qui engendre dans celui-ci un champ de contraintes. Ce champ est la source d'ondes élastiques de surface et de volume. En régime thermoélastique (régime non destructif) et dans le cas d'une source linéique, les ondes de surface sont prépondérantes. Nous avons étudié la propagation de ces ondes sur des pièces cylindriques. Dans le cas d'un cylindre, nous avons développé un modèle analytique permettant d'analyser l'influence de la dispersion due aux variations de la vitesse de groupe sur la forme de l'onde de Rayleigh. Nous avons également constaté expérimentalement la déformation de l'onde de Rayleigh selon la position du point d'observation déterminée par son angle par rapport aux pôles d'émission. Ces résultats ont été corroborés par une simulation aux différences finies. Dans une approche plus industrielle, nous avons analysé les différents éléments pouvant perturber la détection des ondes ultrasonores (la sonde optique, la configuration de contrôle, la dimension des échantillons ...). En présence d'un défaut, nous avons montré, dans le domaine temporel et dans le domaine spectral, que la détection de fissures débouchantes de profondeur 0,2 mm à 1 mm est réalisable sur le premier tour de propagation. En raison des propriétés géométriques de l'échantillon, nous avons constaté un effet cumulatif sur l'énergie des ondes réfléchies par la fissure en fonction du nombre de tour de propagation. A l'aide d'une méthode de calcul du degré de ressemblance et en décomposant le signal ultrasonore temporel en fenêtres centrées sur chaque onde transmise, nous avons mis en évidence des défauts de profondeur 0,08 mm, quelle que soit leur position sur le cylindre. Dans le cas d'un tube, nous avons comparé la méthode sans contact mécanique à une méthode en immersion, développée au laboratoire, basée sur la décomposition de l'opérateur de retournement temporel (DORT). Nous avons mis en évidence la présence d'une fissure de profondeur égale à la moitié de l'épaisseur du tube par ces deux techniques de contrôle et probablement des conversions de mode au passage de la fissure à l'aide de la méthode DORT.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [70 references]  Display  Hide  Download

https://pastel.archives-ouvertes.fr/pastel-00004162
Contributor : Ecole Espci Paristech <>
Submitted on : Tuesday, October 14, 2008 - 8:00:00 AM
Last modification on : Thursday, July 4, 2019 - 11:00:03 AM
Long-term archiving on : Friday, September 10, 2010 - 12:41:13 PM

Identifiers

  • HAL Id : pastel-00004162, version 1

Citation

Dominique Clorennec. Génération et détection optiques d'ondes guidées sur une pièce cylindrique. Application au contrôle non destructif sans contact. Physique [physics]. Université Paris-Diderot - Paris VII, 2002. Français. ⟨pastel-00004162⟩

Share

Metrics

Record views

445

Files downloads

1714