L'inertie des systèmes urbains et le tempo des politiques publiques face aux risques énergétiques et climatiques - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2008

L'inertie des systèmes urbains et le tempo des politiques publiques face aux risques énergétiques et climatiques

François Gusdorf
  • Function : Author

Abstract

The specificities of urban systems have not been taken into account by climate change cost estimates, or by energy outlooks. Cities, however, concentrate most of world population and of world GDP. They are responsible for a large share of greenhouse gas emissions, and will have to change deeply in the coming century. This thesis, based on a set of stylized models, analyses the importance of urban inertia for the design of urban policies. Those inertia are related to the characteristic times of urban infrastructures, the functioning of the housing markets, and the stickiness of agents' and activities' localisations. A change in a city implies a transition period during which the social welfare is significantly smaller than at equilibrium, and important redistributive phenomenons between urban agents. Thus, early action allowing for smooth implementation should start today, and prevent cities from getting locked in developement paths characterized by urban forms that imply great energy consumption, and are vulnerable to changes.
Les estimations des coûts du changement climatique et les exercices de prospective énergétique, n'ont laissé que très peu de place aux spécificités des villes. Les systèmes urbains, concernant les richesses et les hommes, sont pourtant responsables d'une bonne part des émissions à gaz à effet de serre, et leur fonctionnement devra être profondément modifié dans le siècle à venir. Cette thèse, à l'aide d'une série de modèles stylisés, analyse l'importance des inerties urbaines pour la mise au point des politiques urbaines. Ces inerties sont liées aux durées de vie des infrastructures, au fonctionnement du marché foncier, et à la rigidité des localisations des activités et des hommes. Toute modification du système ville entraîne une période de transition durant laquelle la situation est significativement dégradée, ainsi que des phénomènes redistributifs forts entre les agents économiques. Dans ce contexte, une action précoce montant en puissance progressivement doit commencer dès aujourd'hui, dans le but d'éviter un enfermement dans des formes urbaines à la fois plus consommatrices d'énergie, et plus vulnérables face aux changements.
Fichier principal
Vignette du fichier
These_Gusdorf.pdf (1.44 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

pastel-00005181 , version 1 (17-06-2009)

Identifiers

  • HAL Id : pastel-00005181 , version 1

Cite

François Gusdorf. L'inertie des systèmes urbains et le tempo des politiques publiques face aux risques énergétiques et climatiques. Humanities and Social Sciences. Ecole des Ponts ParisTech, 2008. English. ⟨NNT : ⟩. ⟨pastel-00005181⟩
232 View
378 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More