D'Ellsberg à Machina : les modèles de décision dans l'ambiguïté à l'épreuve de l'expérimentation - PASTEL - Thèses en ligne de ParisTech Access content directly
Theses Year : 2009

From Ellsberg to Machina : confronting decision models under ambiguity with experimental evidence

D'Ellsberg à Machina : les modèles de décision dans l'ambiguïté à l'épreuve de l'expérimentation

Abstract

How do decision makers act and how should they act when confronted with uncertainty ? Economic behavior under uncertainty is often influenced by the informational structure of the decision context. Remarkably, the joint presence (juxtaposition or combination) of two sources of uncertainty - namely risk (known probability) and ambiguity (unknown probability of events) - gives rise to behaviors that depart from standard models of decision making, subjective expected utility and its extension to non-additive probability, Choquet expected utility ; the essential behavioral component beyond paradoxes of uncertainty is (non neutral) attitude toward ambiguity. The studies reported in this thesis empirically investigate the heterogeneity of ambiguity attitudes in the light of the variability of the features of uncertainty. They deal with two main sorts of cases : the case where a decision maker faces two separate sources of uncertainty (two-color Ellsberg paradox) ; the case where a decision maker faces mixed sources of uncertainty (Machina paradox)
Dans quelle mesure le comportement des décideurs se conforme-t-il aux prédictions des modèles de décision en environnement incertain ? Le comportement économique est souvent influencé par la structure informationnelle du contexte de décision. Notamment, la concomitance (juxtaposition ou combinaison) de deux sources d'incertitudes - le risque (probabilités connues) et l'ambiguïté (probabilités inconnues des événements) - donne lieu à des comportements non compatibles avec les modèles standards de théorie de la décision, le modèle d'utilité espérée subjective et son extension aux probabilités non-additives, le modèle d'utilité espérée à la Choquet ; la composante comportementale à la base des paradoxes de l'incertitude est le fait que les individus ont une attitude (non neutre) face à l'ambiguïté. Cette thèse propose différentes études empiriques visant à mettre en evidence l'hétérogénéité des attitudes face à l'ambiguïté à la lumière de la variabilité des structures d'incertitude. Ces études traitent de deux principaux cas : lorsque le décideur est confronté à deux sources séparées d'incertitude (paradoxe d'Ellsberg à deux couleurs) ; lorsque le décideur est confronté à un mix d'incertitudes (paradoxe de Machina)
Fichier principal
Vignette du fichier
These_Laetitia_Placido.pdf (6.35 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

pastel-00005622 , version 1 (14-01-2010)

Identifiers

  • HAL Id : pastel-00005622 , version 1

Cite

Laetitia Placido. D'Ellsberg à Machina : les modèles de décision dans l'ambiguïté à l'épreuve de l'expérimentation. Sciences de l'Homme et Société. HEC PARIS, 2009. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨pastel-00005622⟩
532 View
532 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More