Stress and food intake - Study of the anti-stress effects of a yeast extract - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2010

Stress and food intake - Study of the anti-stress effects of a yeast extract

Stress et prise alimentaire - Application à l'étude de l'effet anti-stress d'un extrait de levure chez le rat

(1)
1

Abstract

Stress is a contemporary important issue both in humans and animals and finding new ways to fight undesirable aspects of stress is crucial. Exposure to stress is known to alter feeding behaviour. Our objective was to study the effect of stress on food intake in rats fed with a standard diet in order to apply these findings to study the effect of an anti-stress yeast extract. Stress paradigms used were acute restraint (RS), forced swimming (FSS) and social defeat stress as well as chronic variable stress (CVS). In a first part, we showed that acute FSS and RS induced a decrease of food intake due to an increase of satiation. Those mechanisms might be mediated by POMC hypothalamic neurons. Furthermore, we found that CVS induced a basal hyperactivation of the HPA axis and thus an enhanced hypothalamic CRF expression which caused a decrease of food intake probably through inhibitory effect of NPY orexigenic pathways. In a second part, we showed that the yeast extract had no effect on stress-induced food intake inhibition either in acute or chronic stress. However, chronic administration of the product during CVS reduced the hyperactivation of the HPA axis.Our results give further evidence concerning mechanisms underlying stress-induced food intake inhibition. Others studies are needed to conclude about the anti-stress effect of the yeast extract we tested.
Le stress est une problématique actuelle importante chez l'homme et chez l'animal et mettre en place des stratégies de lutte permettant de limiter ces effets parfois néfastes est crucial. En outre, l'exposition à un stress entraîne une modification du comportement alimentaire. L'objectif de cette thèse est d'étudier l'effet du stress sur la prise alimentaire chez le rat nourri avec un régime standard afin d'appliquer ces résultats à l'étude de l'effet antistress d'un extrait de levure. Les modèles utilisés sont les stress aigus de nage forcée, de contention et de défaite sociale ainsi que le stress chronique variable (SCV). Dans une première partie, nous avons montré que l'application aigüe d'un stress entraînait une diminution de la prise alimentaire due à une augmentation du rassasiement. Ces mécanismes semblent être régulés par les neurones anorexigènes POMC de l'hypothalamus. De plus, nous avons montré que le SCV induisait une inhibition de la prise alimentaire qui semble s'expliquer par une augmentation chronique de l'expression de CRF dans l'hypothalamus, inhibiteur potentiel des neurones NPY orexigènes. Dans une deuxième partie, nous avons montré que l'extrait de levure étudié ne modifiait pas l'inhibition de la prise alimentaire liée au stress aigu ou chronique mais que son administration à long terme lors du SCV permettait de limiter l'hyperactivation de l'axe corticotrope. Ces résultats permettent d'avancer dans la compréhension des mécanismes à l'origine de l'inhibition de la prise alimentaire induite par le stress. D'autres études sont à envisager avant d'émettre des conclusions concernant l'effet anti-stress de l'extrait de levure testé.
Fichier principal
Vignette du fichier
These_J_Calvez.pdf (3.92 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

pastel-00549011 , version 1 (21-12-2010)

Identifiers

  • HAL Id : pastel-00549011 , version 1

Cite

Juliane Calvez. Stress et prise alimentaire - Application à l'étude de l'effet anti-stress d'un extrait de levure chez le rat. Alimentation et Nutrition. AgroParisTech, 2010. Français. ⟨NNT : 2010AGPT0071⟩. ⟨pastel-00549011⟩
1574 View
6798 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More