Using effectual rationality to create an information system to structure an innovator-entrepreneur's cognitive process - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2010

Using effectual rationality to create an information system to structure an innovator-entrepreneur's cognitive process

La perspective d'une rationalité effectuale de l'innovateur : propositions pour un système d'information, soutien à la réflexion des entrepreneurs

(1)
1

Abstract

The knowledge universe of an innovator-entrepreneur (IE) can be conceptualized using maps of categories or cognitive taxonomy (Brännback and Carsrud, 2010). The information possessed by an entrepreneur following a high tech invention (Mohr et al, 2003) constitutes "knowledge structures" (Walsh, 1995) sharable with people involved in the innovation design process. Through work on these structures with the IEs and then their business coaches, an information system can be created. From initial maps of categories a near-decomposable system as a hierarchy of components can be developed, dictated by effectual logic (Sarasvathy & Simon, 2000; Sarasvathy, 2001). The hierarchy of components related to the model developed enables a new and better design of maps of category, which in turn makes the artifact (method) more cohesive and relevant. The artifact thus comprised, an "effectual information system" which can be simultaneously used by entrepreneurs and business coaches, plays the role of mediator and fosters the emergence of heuristics to develop strategy during participation in a business incubation program.
L'environnement informationnel d'un entrepreneur innovateur peut se représenter grâce à l'utilisation de cartes de catégories ou taxinomies cognitives (Brännback et Carsrud, 2010). En effet, les informations que mobilise un entrepreneur, à partir d'une invention issue des hautes technologies (Mohr et al, 2003), constituent des " formes de la connaissance " partageables (Walsh, 1995) avec les parties prenantes de l'innovation. Ces formes constituent un système de traitement de l'information à l'origine d'un premier dispositif que nous créons avec les entrepreneurs puis avec les chargés d'affaires d'un incubateur. Ce dispositif est composé de cartes de catégories décrivant l'environnement informationnel de l'entrepreneur innovateur. A partir de ces cartes, il est possible d'extraire les composants d'une taxinomie. Ceux-ci prennent place dans une arborescence décrivant un système quasi-décomposable (Simon, 1969, éd. 1981). La séquence de prise en compte des composants est indiquée par la logique moyens - effets ou logique effectuale ici retenue (Sarasvathy, 2001). L'architecture des composants issus du travail de modélisation permet d'améliorer les cartes de catégories du fait d'une meilleure cohérence interne des catégories que manipule l'artefact évolutif (la méthode) ainsi constitué. En effet, la place de chaque catégorie dans l'artefact est désormais justifiée selon son appartenance à un système ou un sous-système selon les principes d'un système quasi-décomposable et de la logique effectuale (Sarasvathy et Simon, 2000). Cet artefact constitue " un système d'information effectual " dont peuvent se saisir des entrepreneurs et des chargés d'affaires simultanément.
Fichier principal
Vignette du fichier
16122010_thA_se_DVIAN.pdf (1.52 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

pastel-00564442 , version 1 (08-02-2011)

Identifiers

  • HAL Id : pastel-00564442 , version 1

Cite

Vian Dominique. La perspective d'une rationalité effectuale de l'innovateur : propositions pour un système d'information, soutien à la réflexion des entrepreneurs. Gestion et management. Télécom ParisTech, 2010. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨pastel-00564442⟩
715 View
2385 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More