The role of amino acids in liver protein metabolism under a high protein diet : identification of amino acids signal and associated transduction pathways - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2010

The role of amino acids in liver protein metabolism under a high protein diet : identification of amino acids signal and associated transduction pathways

Le rôle des acides aminés dans le métabolisme protéique du foie sous régime hyper protéique : identification du signal des acides aminés et des voies de transduction associées

(1)
1

Abstract

High Protein (HP) intake improves glucose homeostasis and reduces weight gain, body fat mass, white adipose tissue and adipocyte size in rats. The metabolic adaptation is characterized by at least a decrease in hepatic lipogenesis and an increase in hepatic amino acid (AA) conversion into glycogen. However, the role of amino acids (AAs) in the control of these metabolic adaptations has not been studied, and the transduction pathways involved in the sensing of the increase in AA supply remain unclear. Therefore, the aim of our study was to understand the effect of AAs on translation and on proteolysis, to identify the transduction pathways involved in AA signaling and the AA or the groups of AAs involved in these effects, using both in vivo and in vitro approaches. Western blot analysis was performed on protein extracts to examine the phosphorylation state of the mammalian target of rapamycin (mTOR), adenosine monophosphate-activated protein kinase (AMPK) and general control non-depressible kinase 2 (GCN2) transduction pathways which may be involved in AA sensing and in the control of translation in liver. This study demonstrated that adaptation to HP diet was characterized by the stimulation of translation, at least for the initiation step in the liver. Using primary culture of hepatocytes, we showed that this activation required both high AA levels (at least for leucine alone or a branched-chain AA mixture) and insulin, as indicated by the increase of mTOR, 4E-BP1 and S6 phosphorylation and the decrease of AMPK and GCN2 phosphorylation. Using AICAR (AMPK activator) and rapamycin (mTOR inhibitor), we demonstrated that mTOR might not be the only regulator of 4E-BP1 and S6K1 (downstream targets of mTOR) in high AA conditions and that AMPK may also play an important role in their control. Moreover, the HP diet induced the inhibition of protein breakdown in the liver and these results were concomitant with a decrease of gene expression of the major components for both autophagy and the ubiquitin-proteasome system in liver. Subsequently, ubiquitinated protein in the liver was lower and both AAs and insulin were required for the down-regulation of ubiquitination. Indeed, mTOR and AMPK were also involved in the control of the ubiquitin proteasome system in the liver in response to the increase in AA and insulin concentrations. These results suggested that the control of the catabolic and anabolic pathways of protein metabolism was regulated by the same set of signals and mediated by the same transduction signaling pathways.
La consommation d'un régime hyper protéique (HP) améliore l'homéostasie glucidique, le gain de poids, l'adiposité, en réduisant le tissus adipeux blanc et la taille des adipocytes. Les adaptations métaboliques dues à l'augmentation de l'apport protéique sont au moins caractérisées, au niveau du foie, par la diminution de la lipogenèse et l'augmentation de la conversion des acides aminés (AA) en glycogène. Cependant, le rôle des acides aminés dans le contrôle de ces adaptations métaboliques et des voies de transduction responsables de la transmission du signal " acides aminés " n'ont pas encore été élucidés. L'objectif de notre étude a été de déterminer l'effet de l'augmentation de l'apport en acides aminés sur la traduction et la protéolyse, et d'identifier les voies de signalisation impliquées dans la détection des acides aminés ainsi que l'acide aminé ou le groupe d'acide aminés responsable de ces effets, en utilisant des approches in vivo et in vitro. Les extraits protéiques ont été analysés par western blots pour examiner l'état de phosphorylation des protéines impliquées dans les voies de signalisation qui participent à la détection des AAs et à la régulation de la traduction, à savoir les voies: " mammalian target of rapamycin " (mTOR), " adenosine monophosphate-activated protein kinase " (AMPK) et " general control non-depressible kinase 2 " (GCN2). Cette étude a montré que l'adaptation à un régime de HP est caractérisée par la stimulation de la traduction dans le foie, au moins au niveau de l'étape d'initiation. Cette activation requiert à la fois la présence de fortes concentrations en AA (au moins la leucine ou des AAs à chaîne branchée) et d'insuline, comme l'indique l'augmentation de la phosphorylation de mTOR, 4E-BP1 et S6 et la diminution de la phosphorylation de l'AMPK et GCN2. L'utilisation de l'AICAR (activateur de l'AMPK) et de la rapamycine (inhibiteur de mTOR) nous a permis de montrer qu'en présence de fortes concentrations en AA et d'insuline, mTOR n'est pas le seul régulateur de 4E-BP1 et de la S6K1 (cibles de mTOR) et que l'AMPK peut également jouer un rôle important dans la régulation de leur état de phosphorylation. En outre, l'augmentation de l'apport protéique provoque une inhibition de la dégradation des protéines dans le foie et une diminution de l'expression des gènes codant les principales protéines du système autophagie et de l'ubiquitine-protéasome. En conséquence, les protéines sont moins ubiquitinées, donc moins dégradées. Les AAs et l'insuline semblent être les principaux régulateurs de la voie de protéolyse ubiquitine-protéasome et les voies mTOR et AMPK seraient les médiateurs des effets acides aminés et de l'insuline. Ces résultats suggèrent que le contrôle des voies cataboliques et anaboliques du métabolisme des protéines sont régulées par les mêmes signaux et font intervenir les mêmes voies de signalisation.
Fichier principal
Vignette du fichier
Thesis_Nattida_CHOTECHUANG_last_version.pdf (9.45 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

pastel-00610998 , version 1 (25-07-2011)

Identifiers

  • HAL Id : pastel-00610998 , version 1

Cite

Nattida Chotechuang. The role of amino acids in liver protein metabolism under a high protein diet : identification of amino acids signal and associated transduction pathways. Food and Nutrition. AgroParisTech, 2010. English. ⟨NNT : 2010AGPT0026⟩. ⟨pastel-00610998⟩
494 View
2189 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More