Modélisation multiphasique et calcul d'interface dans les procédés de mise en œuvre des propergols

Résumé : La motivation principale de cette thèse était de pouvoir simuler numériquement les procédés de mise en œuvre des propergols, comme le mélange et le remplissage de Booster. La viscosité de ce type de fluide implique durant la phase de remplissage l'apparition d'oscillations toroïdales caractéristiques du phénomène appelé Fluid Buckling. Ce phénomène est particulièrement difficile à représenter numériquement car l'interface entre le fluide et l'air présente une surface libre dont la complexité augmente avec le temps. C'est pourquoi, c'est cet exemple qui a été choisi pour valider l'efficacité d'une méthode numérique de représentation des surfaces libres. Nous avons pour cela choisit d'implémenter dans la librairie de calcul CimLib une méthode de type Level Set. Celle-ci a pour particularité d'effectuer l'étape de convection et l'étape de réinitialisation, indispensables à ce type de résolution, simultanément. De plus, la fonction distance a été tronquée aux alentours de l'interface à l'aide d'une fonction sinus, obtenant ainsi une fonction niveau sinusoïdale auto-déterminante. La résolution est stabilisée à l'aide d'une méthode de type SUPG. L'implémentation finale de la méthode est facilitée puisque le problème est réduit à une unique équation de convection d'une fonction Level Set Locale. Après une série de tests classiques de validation de méthode de surface libre, notre méthode a donc été validée en 2 et 3 Dimensions en simulant l'apparition du Fluid Buckling. La méthode a ensuite été implémentée dans les deux logiciels de simulation et validée sur des cas tests industriels prédéfinis de remplissage et de mélange. Les défauts obtenus numériquement correspondent à ceux attendus expérimentalement. La méthode est aujourd'hui utilisée pour simuler de nombreux autres procédés et a montré sa robustesse particulièrement dans des procédés multifluides. Afin d'optimiser la visualisation des défauts d'interfaces et de diminuer les temps de calcul, on peut envisager comme suite de ces travaux de recherche l'adaptation du maillage à proximité de l'interface et du pas de temps, le tout de façon automatique.
Type de document :
Thèse
Matériaux. École Nationale Supérieure des Mines de Paris, 2011. Français. 〈NNT : 2011ENMP0069〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [50 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://pastel.archives-ouvertes.fr/pastel-00677696
Contributeur : Bibliothèque Mines Paristech <>
Soumis le : vendredi 9 mars 2012 - 11:33:44
Dernière modification le : lundi 12 novembre 2018 - 10:55:07
Document(s) archivé(s) le : jeudi 14 juin 2012 - 17:35:15

Identifiants

  • HAL Id : pastel-00677696, version 1

Collections

Citation

Laurence Ville. Modélisation multiphasique et calcul d'interface dans les procédés de mise en œuvre des propergols. Matériaux. École Nationale Supérieure des Mines de Paris, 2011. Français. 〈NNT : 2011ENMP0069〉. 〈pastel-00677696〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

672

Téléchargements de fichiers

1468