Local governance towards incomplete affermage contracts: the example of water and sewage utilities - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2008

Local governance towards incomplete affermage contracts: the example of water and sewage utilities

La gouvernance locale face à l'incomplétude des contrats de délégation des services publics : l'exemple de l'eau et de l'assainissement

(1)
1

Abstract

Thanks a longitudinal study on 39 contracts in water and sewage utility, the author draws two models describing their progress. Whereas most contracts are dominated by opportunism, the most concerned organizations negotiate every few years with the firm in charge with the utility. As there is no other way to create the appropriate incitations in such an incomplete contract, negotiation skills should be developped. Organizations are all the more interested in appropriating a part of the social surplus because they face huge investment in plants. However, transaction costs have to be compared to expected gains.
L'étude du déroulement de trente neuf contrats de délégation de services d'eau et d'assainissement aboutit à la construction de cinq parcours contractuels type, en cohérence avec l'organisation de la collectivité délégante. Deux modes de fonctionnement se dégagent. Pour deux cinquièmes des contrats, dans les collectivités les plus impliquées, la régulation locale se fait par renégociations successives du contrat avec l'entreprise délégataire, conformément aux conclusions de la théorie des contrats incomplets. Dans les autres services, l'asymétrie d'information domine. Il y a appropriation d'une partie du surplus social par le délégataire, dont l'opportunisme porte sur l'entretien et la maintenance des installations. Cette situation va à l'encontre des enjeux sectoriels environnementaux et financiers, notamment au regard des investissements importants auxquels les services auront à faire face prochainement. Les acteurs sectoriels proposent d'introduire des indicateurs de performance dans le contrat de délégation local pour que ses objectifs rencontrent les leurs. Mais cela ne fait que renforcer la dichotomie entre les collectivités organisées pour le pilotage de la relation contractuelle et les collectivités pour lesquelles les coûts de transaction correspondants sont un facteur limitant. Y favoriser l'équilibre de la négociation locale suppose de sortir d'une logique sectorielle uniforme et de mutualiser les services par l'intercommunalité et/ou les compétences fonctionnelles d'achat public, voire d'adapter les conseils aux différentes situations rencontrées.
Fichier principal
Vignette du fichier
Bonnet_Beaugrand.pdf (2.21 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

pastel-00693303 , version 1 (02-05-2012)

Identifiers

  • HAL Id : pastel-00693303 , version 1

Cite

Florence Bonnet Beaugrand. La gouvernance locale face à l'incomplétude des contrats de délégation des services publics : l'exemple de l'eau et de l'assainissement. Gestion et management. École Nationale Supérieure des Mines de Paris, 2008. Français. ⟨NNT : 2008ENMP0005⟩. ⟨pastel-00693303⟩
572 View
1643 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More