Damping by branching of flexible structures: a bioinspiration from trees. - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2012

Damping by branching of flexible structures: a bioinspiration from trees.

Amortissement par le branchement des structures flexibles : une approche bio-inspirée des arbres

(1)
1
Benoit Theckes
  • Function : Author
  • PersonId : 935533

Abstract

Extreme dynamical loads are a cause of damage of man-made structures. In nature, some plants, trees in particular, repeatedly endure extreme loads mostly caused by strong climatic events. For such living structures, it is of vital importance to efficiently dissipate mechanical energy received by such loading conditions and evolution may well have optimized their damping mechanism. The bio-inspired idea defended here is that structural branching of flexible structures brings a robust and specific damping mechanism for vibrations of large amplitude. The large amplitude dynamics of an elementary branched model with two degrees of freedom is studied, showing a non-linear energy transfer between normal modes. This transfer originates in the geometrical nonlinearities, explained by the centrifugal forces acting on branches when the trunk oscillates. The transfer is effective when the frequency ratio of the corresponding normal modes is approximately 2. This mechanism, coined \mbox{"damping by branching"}, is specifically efficient to dampen large amplitude vibrations. It appears as robust against the variety of possible sources of dissipation of the structure, including the interaction with a surrounding fluid. Using the finite element method and a flexible beam approximation, the dynamics of a continuous branched model, excited by pull-and-released or by harmonic forcing, is analysed and demonstrates the applicability of the mechanism to more complex structures. This damping mechanism is experimentally displayed on a flexible branched structure of which modal frequencies have been tuned. These results lead to the design of a branched dynamic absorber for rotating systems, which offers better performances than those of a conventional and equivalent dynamical absorber in a certain range of amplitudes. Finally, the analysis of a multiple-branched model suggests that this mechanism is actually present in trees.
Les chargements dynamiques extrêmes sont une cause importante des dommages des structures. Dans la nature, certaines plantes, particulièrement les arbres, résistent régulièrement à des chargements extrêmes comme lors de tempêtes. Pour ces structures vivantes, produits de l'évolution, dissiper efficacement l'énergie mécanique reçue lors de tels chargements conditionne leur survie et le mécanisme de leur amortissement est donc probablement optimisé. L'idée bio-inspirée défendue ici est que le branchement offre aux structures flexibles un mécanisme d'amortissement robuste et spécifique aux vibrations de grande amplitude. La dynamique en grands déplacements d'un modèle branché élémentaire ayant deux degrés de liberté est étudiée, mettant en évidence un transfert non linéaire d'énergie entre les modes propres. Ce transfert provient de non-linéarités géométriques et s'explique par une excitation centrifuge des branches par l'oscillation du tronc ; cette excitation est effective lorsque le rapport des fréquences des modes correspondants est approximativement de 2. Ce mécanisme, dénommé \mbox{"amortissement par le branchement"}, produit une dissipation spécifique qui augmente avec l'amplitude des vibrations. Il apparaît comme robuste vis-à-vis de la variété des sources possibles de dissipation de la structure, provenant, par exemple, de l'interaction avec un fluide environnant. En utilisant la méthode des éléments finis, l'analyse de la dynamique en grands déplacements d'un modèle branché continu constitué de poutres, excité par lâcher ou par forçage, montre l'applicabilité du mécanisme à des structures plus complexes. Une expérience met en évidence ce mécanisme d'amortissement par le branchement sur une structure flexible branchée et réglée en fréquence. Ces résultats ont permis de concevoir un absorbeur dynamique branché pour les systèmes en rotation, lequel offre des performances supérieures, dans une certaine gamme d'amplitudes, à celles d'un absorbeur dynamique classique équivalent. Enfin, l'analyse d'un modèle ramifié suggère que ce mécanisme est effectivement présent dans les arbres.
Fichier principal
Vignette du fichier
These_BTheckes_2012.pdf (2.76 Mo) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
Exp_LargeAmp.avi (11 Mo) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
Exp_LowAmp.avi (8.86 Mo) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
Theckes2012_Defence.pdf (75.33 Mo) Télécharger le fichier
Format : Video
Format : Video
Format : Other

Dates and versions

pastel-00777733 , version 1 (18-01-2013)

Identifiers

  • HAL Id : pastel-00777733 , version 1

Cite

Benoit Theckes. Amortissement par le branchement des structures flexibles : une approche bio-inspirée des arbres. Vibrations [physics.class-ph]. Ecole Polytechnique X, 2012. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨pastel-00777733⟩
311 View
969 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More