Palladium: reactivity of allyl dienol carbonates & synthetic approach to (-)-pateamine A - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2013

Palladium: reactivity of allyl dienol carbonates & synthetic approach to (-)-pateamine A

PALLADIUM : REACTIVITE DE CARBONATES DE DIENOLS ALLYLIQUES APPROCHE SYNTHETIQUE DE LA (−)-PATEAMINE A

(1)
1

Abstract

Since its introduction by Tsuji et al. in the 60s, the palladium catalyzed allylic alkylation has become a powerful tool for the construction of C-C bonds. For our part, we applied this reaction to new types of substrates, namely allyl dienol carbonates. Optimization of the reaction conditions allowed a straightforward access to α,α-disubstituted butenolides in a highly regio- and enantioselective fashion. These butenolides were then subjected to a [3,3] sigmatropic Cope rearrangement or to a reduction/oxidation sequence to afford the corresponding γ-substituted furanones or β-disubstituted γ-butyrolactones, respectively. In order to demonstrate the synthetic utility of this method, the reaction was eventually applied to the total synthesis of (−)-nephrosteranic acid and (−)-roccelaric acid. Finally, the palladium-catalyzed allylic alkylation was incorporated in a one-pot four steps sequence, including a Cope rearrangement and a nucleophilic addition to effectively afford polysubstituted furans and pyrroles. A synthetic approach of (−)-pateamine A and its analog, des-methyl-des-amino patéamine A (DMDA-pateamine A) was also studied. We managed to synthesize and couple the three fragments that constitute the macrocycle of DMDA pateamine A. The key step of the synthesis, consisting in a diene-ene ring closing metathesis, was also tested yielding the desired macrocycle. Finally, an advanced intermediate of the side chain was synthesized starting from geraniol.
La réaction d'alkylation allylique, introduite dans les années 60 par Tsuji et al., a connue un essor considérable ces dernières années. Pour notre part, nous l'avons appliquée à des substrats particuliers ; les carbonates de diénols. Une optimisation des conditions réactionnelles, a permis d'accéder à des buténolides α,α-disubstitués de manière énantiosélective. Ceux-ci ce sont révélés être des synthons particulièrement intéressants, car facilement convertibles en furanones γ substituées via un réarrangement de Cope stéréospécifique. Il a également été possible de les engager dans une séquence réactionnelle comportant une étape de réduction suivie d'une étape d'oxydation, pour obtenir les γ butyrolactones β,β-disubstituées correspondantes. L'utilité synthétique de cette méthode a également été démontrée, en l'appliquant à la synthèse totale des acides (−)-néphrostéranique et (−)-roccélarique. Enfin, cette réaction d'alkylation allylique a été intégrée dans une séquence réactionnelle monotope composée d'un réarrangement de Cope, d'une addition nucléophile et d'une déshydratation, pour accéder de manière efficace à une série de furanes et de pyrroles polysubstitués. Une approche synthétique de la (−)-patéamine A et de son analogue des-méthyle-des-amino patéamine A (DMDA-patéamine A) constitue la seconde partie de ce manuscrit. En effet, nous sommes parvenus à synthétiser et à coupler les trois fragments nécessaires à la formation du macrocycle de la DMDA-patéamine A et à effectuer la réaction clé de cyclisation par métathèse de type diène-ène. Enfin, un intermédiaire avancé de la chaine latérale a également été synthétisé à partir du géraniol.
Fichier principal
Vignette du fichier
THESE_FINALE_FOURNIER_2.pdf (7.47 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

pastel-00905915 , version 1 (18-11-2013)

Identifiers

  • HAL Id : pastel-00905915 , version 1

Cite

Jérémy Fournier. PALLADIUM : REACTIVITE DE CARBONATES DE DIENOLS ALLYLIQUES APPROCHE SYNTHETIQUE DE LA (−)-PATEAMINE A. Chimie organique. Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, 2013. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨pastel-00905915⟩
178 View
344 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More