Several applications of Geographical Information Systems - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 1988

Several applications of Geographical Information Systems

Les Systèmes d'Information Géographique : structure, mise en oeuvre et utilisation dans différentes études

(1)
1

Abstract

Geographical Information Systems (GIS) are a means to handle the increase of available geographical information for describing environment. Two types of GIS : the multi-purposes ones covering large geographical areas such as a nation, and those more local having a limited scope. Though the concept in structure is the same for both types, creating and handling local GIS is easier. This work focus on local GIS and three examples are given. The first example deals with a preliminary impact study in the National Park of Mercantour. Data held in the GIS are used as binary filter to select favorable areas. The second GIS deals with the benthic communities along the French Mediterranean coast. The scope is to synthesize data acquired on the same sites but by different measuring techniques by different researchers at different instants. This calls on a concept of reliability of the available information. Associating a GIS with a numerical model simulating changes in urban area is the third example. The model takes into account constraints due to local environmental conditions given by the GIS and external sources of population. Results are forecasts for 2000 and 2025 of the changes in population for various scenarios, in the area of Toulon (Var).
L'augmentation de la quantité d'information disponible pour appréhender l'environnement a nécessité la création d'une nouvelle structure de gestion de l'information : le Système d'Information Géographique (SIG). Deux types de SIG peuvent être trouvés : ceux couvrant une large zone (de la taille d'un pays), et ceux plus locaux dont la plupart possèdent un but précis. Quoique la philosophie de ces deux structures soit la même, la mise en oeuvre et la gestion restent plus aisées pour les SIG locaux. La création et la mise en oeuvre d'un ou plusieurs SIG sont discutées. Trois exemples d'utilisation de SIG démontrent l'utilité de ces structures. Le premier exemple correspond à une étude préliminaire d'impact lors d'un projet d'aménagement dans le Parc National du Mercantour. Les informations contenues dans le SIG sont utilisées comme un filtre binaire afin de localiser les lieux propices au projet. Le second SIG concerne les peuplements benthiques de Méditerranée. La finalité de celui-ci est de synthétiser des informations sur un même lieu géographique, mais acquises avec des techniques de prélèvement différentes, par différents chercheurs et à des dates différentes. Cette synthèse fait appel à une notion de fiabilité de l'information. L'association d'un SIG avec un modèle numérique de simulation de l'évolution du milieu urbain constitue le dernier exemple d'utilisation. Ce modèle numérique tient compte des contraintes du milieu environnant données par le SIG, ainsi que de l'apport exogène de population. Les résultats montrent des projections de l'évolution du milieu urbain pour les années 2000 et 2025 et pour différents scénarios, dans la région de Toulon (Var).
Fichier principal
Vignette du fichier
MEAILLE_Robert.pdf (4.99 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

pastel-00957266 , version 1 (09-03-2014)

Identifiers

  • HAL Id : pastel-00957266 , version 1

Cite

Robert Méaille. Les Systèmes d'Information Géographique : structure, mise en oeuvre et utilisation dans différentes études. Géographie. Université de Nice Sophia-Antipolis, 1988. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨pastel-00957266⟩
1306 View
4833 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More