Détermination de la vitesse limite par fusion de données vision et cartographiques temps-réel embarquées

Résumé : Les systèmes d'aide à la conduite sont de plus en plus présents dans nos véhicules et nous garantissent un meilleur confort et plus de sécurité. Dans cette thèse, nous nous sommes particulièrement intéressés aux systèmes d'adaptation automatique de la vitesse limite. Nous avons proposé une approche alliant vision et navigation pour gérer de façon optimale l'environnement routier.Panneaux, panonceaux et marquages sont autant d'informations visuelles utiles au conducteur pour connaître les limitations temporaires en vigueur sur la route. La reconnaissance des premiers ont fait l'objet ces dernières années d'un grand nombre d'études et sont même commercialisés, contrairement aux seconds. Nous avons donc proposé un module de détection et classification de panonceaux sur des images à niveaux de gris. Un algorithme de reconstruction morphologique associé à une croissance de régions nous ont permis de concentrer la segmentation sur les zones fortement contrastées de l'image entourées d'un ensemble de pixels d'intensité similaire. Les rectangles ainsi détectés ont ensuite fait l'objet d'une classification au moyen de descripteurs globaux de type PHOG et d'une structure hiérarchique de SVMs. Afin d'éliminer en dernier lieu les panonceaux ne s'appliquant pas à la voie sur laquelle circule le véhicule, nous avons pris en compte les informations de marquages à l'aide d'une machine d'états.Après avoir élaboré un module de vision intégrant au mieux toutes les informations disponibles, nous avons amélioré le système de navigation. Son objectif est d'extraire d'une base de données embarquée, le contexte de conduite lié à la position du véhicule. Ville ou non, classe fonctionnelle et type de la route, vitesse limite sont extraits et modélisés sous forme d'attributs. La fiabilité du capteur est ensuite calculée en fonction du nombre de satellites visibles et de la qualité de numérisation du réseau. La confiance en chaque vitesse limite sera alors fonction de ces deux ensembles.La fusion des deux sources au moyen de Demspter-Shafer a conduit à de très bonnes performances sur nos bases de données et démontré l'intérêt de tous ces éléments.
Type de document :
Thèse
Autre. Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris, 2013. Français. 〈NNT : 2013ENMP0042〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [83 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://pastel.archives-ouvertes.fr/pastel-00957392
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 10 mars 2014 - 12:22:10
Dernière modification le : lundi 12 novembre 2018 - 10:59:57
Document(s) archivé(s) le : mardi 10 juin 2014 - 12:00:16

Fichier

2013ENMP0042.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : pastel-00957392, version 1

Collections

Citation

Anne-Sophie Puthon. Détermination de la vitesse limite par fusion de données vision et cartographiques temps-réel embarquées. Autre. Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris, 2013. Français. 〈NNT : 2013ENMP0042〉. 〈pastel-00957392〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1307

Téléchargements de fichiers

1559