Contribution à une socio-économie des organisations : l'exemple d'un univers associatif - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 1991

Contribution à une socio-économie des organisations : l'exemple d'un univers associatif

(1, 2)
1
2

Abstract

The socio-economic approach that we are proposing is opposed top that adopted by supporters of the theory of rational action. This approach leads us to denounce models which represent man as an actor free from all economic and social conditioning as unrealistic. We believe that the homo-oeconomicus model in which man is nothing but a disembodied being reduced to a maximizer of utility placed under certain constraints, cannot explain real behaviour. In this dissertation, we reject disciplinary compartmentalization and have also attempted to go beyond the descriptive stage found in most studies on organizations. We have demonstrated the usefulness of combining Pierre Bourdieu's theory of the habitus and the field with the grid of organizations developed by the professors in the "strategy and business policy" department of the Groupe HEC. Such an approach, as shown in this study, does, in fact, enable us to go beyond the descriptive stage to arrive at a better understanding of how organizations operate the group of associations studied is made up of sports clubs. In these non-profit organizations, the agents can be both consumers and members. The socioeconomic perspective which we have adopted lets us not only explain how these organizations operate as fields, but also lets us explain these "consumer" choices
L'approche socio-économique que nous proposons s'inscrit en opposition à la démarche adoptée par les tenants de la théorie de l'action rationnelle. Elle nous conduit à dénoncer l'irréalisme des modèles fonctionnant sur une représentation de l'agent comme acteur libre de tout conditionnement économique et social. Nous estimons en effet que le modèle de l'homo-oeconomicus, dans lequel l'homme n'est plus qu'un être désincarné réduit a un maximisateur de fonctions d'utilité sous contraintes, est peu apte à expliquer les comportements réels des agents. Dans cette thèse, refusant les cloisonnements disciplinaires, nous avons également cherché à dépasser le stade descriptif constaté dans la plupart des études sur les organisations. Nous avons mis en évidence l'intérêt de l'utilisation conjointe de la théorie de l'habitus et du champ de Pierre Bourdieu et de la grille de lecture des organisations élaborée par les professeurs du département "stratégie et politique d'entreprise" du Groupe HEC. Une telle démarche permet de dépasser le stade de la description afin d'accéder à une meilleure compréhension du fonctionnement organisationnel. L'univers associatif étudié est constitué d'organisations sportives. Dans ces associations à but non lucratif, les agents peuvent être à la fois consommateurs et membres. La perspective socio-économique adoptée nous a permis non seulement d'expliquer le fonctionnement de ces organisations comme champs mais aussi de rendre compte de ces choix de "consommation"
Fichier principal
Vignette du fichier
1991_BESA_1015_TOME1.pdf (11.28 Mo) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
1991_BESA_1015_TOME2.pdf (8.71 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

pastel-00996008 , version 1 (26-05-2014)

Identifiers

  • HAL Id : pastel-00996008 , version 1

Cite

Bertrand Moingeon. Contribution à une socio-économie des organisations : l'exemple d'un univers associatif. Gestion et management. Université de Franche-Comté, 1991. Français. ⟨NNT : 1991BESA1015⟩. ⟨pastel-00996008⟩
330 View
1314 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More