Dégradation d'un composé xénobiotique récalcitrant : métabolisme du méthyl tert-butyl éther (MTBE) par mycobacterium austroafricanum IFP 2012 - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2002

Dégradation d'un composé xénobiotique récalcitrant : métabolisme du méthyl tert-butyl éther (MTBE) par mycobacterium austroafricanum IFP 2012

Alan François
  • Function : Author

Abstract

Afin d'obtenir le niveau requis d'indice d'octane et de limiter les rejets en monoxyde de carbone, les éthers carburants, principalement le méthyl tert-butyl éther (MTBE), sont incorporés dans les essences. A la suite de fuites, le MTBE est apparu comme un polluant majeur des nappes aquifères en raison de sa très faible biodégradabilité. L'objectif de ce travail a été d'étudier la dégradation du MTBE par Mycobacterium austroafricanum IFP 2012. La voie métabolique a été partiellement élucidée par l'identification de plusieurs intermédiaires (tert-butyl formiate (TBF), tert-butyl alcool (TBA), acide -hydroxyisobutyrique et acétone) et activités enzymatiques (MTBE/TBA mono-oxygénase non-hémique et inductible, TBF estérase, 2-propanol : NDMA oxydoréductase et une mono-oxygénase impliquée dans la dégradation de l'acétone). Le rôle du TBF et la nécessité de cobalt ont été proposés pour expliquer la faible biodégradation du MTBE ; le rôle de la liaison méthoxy semblant limité.
Fichier principal
Vignette du fichier
tel-00005701.pdf (675.43 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-00005701 , version 1 (05-04-2004)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00005701 , version 1

Cite

Alan François. Dégradation d'un composé xénobiotique récalcitrant : métabolisme du méthyl tert-butyl éther (MTBE) par mycobacterium austroafricanum IFP 2012. Autre [q-bio.OT]. INAPG (AgroParisTech), 2002. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00005701⟩

Collections

PASTEL PARISTECH
543 View
1950 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More