Mechanisms of sward heterogeneity development in grassland grazed by sheep - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2003

Mechanisms of sward heterogeneity development in grassland grazed by sheep

Mécanismes de développement de lhétérogénéité du couvert végétal dans une prairie pâturée par des ovins

Florence Garcia

Abstract

Extensive management of grassland is an alternative way of abandoning certain areas, but it leads to a spatio-temporal heterogeneity of sward, both in quality and quantity. Our aim was to determine how animal behaviour and sward dynamic would explain the development of this heterogeneity and its spatial organisation. We analysed this development of heterogeneity in relation with intake and behaviour of animals, by making ewes graze continuously two cocksfoot swards at either a high or a low stoking rate (experiment 1). The ewes modified their behaviour at bite and feeding station scales and adapted their movements between patches so as to maximize their diet quality. From ear emergence grazing paths were not randomly performed and were organized around a specific scale of 5 meters. From flowering, on sward with low stocking rate, this behaviour led to a positive feedback resulting in a more frequent grazing of the best quality patches. Sward variability was organised at a macro and micro-heterogeneity, but no specific scale of spatial organization could be identified. We then analysed the role of grazing severity and frequency on sward differentiation and sheep preferences between swards (experiment 2). Sward differentiation was mainly influenced by the overall grazing pressure. Sheep preferences were explained by the relative abundance of green leaves in swards and by grazing frequency. Results are discussed in both a temporal and spatial perspectives and in relation with theoretical models of sward heterogeneity development.
. La gestion extensive des prairies constitue une alternative à labandon de certaines surfaces mais conduit à une hétérogénéité spatio-temporelle en quantité et en qualité du couvert. Notre objectif était de déterminer comment le comportement de lanimal et la dynamique du couvert végétal expliquent le développement et lorganisation spatiale de cette hétérogénéité au cours de la saison de pâturage. Le développement de lhétérogénéité du couvert végétal sur deux parcelles de dactyle pâturée en continu par des brebis, lune avec un chargement fort et lautre avec un chargement faible, a été mis en relation avec lingestion et le comportement alimentaire et spatial des animaux (essai 1). Ceux-ci ont adapté leur comportement aux échelles des bouchées, des stations alimentaires et des déplacements entre patches en vue de maximiser la qualité de lingéré. A partir de lépiaison leur mode de déplacement na plus été aléatoire et sest organisé autour dune échelle charnière de 5 mètres. Sur la parcelle peu chargée, ce comportement sest traduit dès la floraison par lémergence dune rétroaction positive conduisant au pâturage répété des zones de meilleure qualité. La variabilité du couvert sest organisée en macro et en micro-hétérogénéité sans quune échelle particulière dorganisation spatiale puisse être identifiée. Nous avons analysé le rôle de la sévérité et de la fréquence de pâturage sur la différenciation des couverts végétaux et sur lévolution des préférences des brebis entre ceux-ci (essai 2). Dans la gamme de situation étudiée, la différenciation des couverts a résulté principalement de la pression de pâturage globale. Les préférences des animaux ont été expliquées par labondance relative en limbes verts des couverts végétaux et par la fréquence de pâturage. Ces résultats sont discutés selon une perspective temporelle, une perspective spatiale, et par rapport à des modèles théoriques de développement de lhétérogénéité.
Fichier principal
Vignette du fichier
tel-00005715.pdf (11.75 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-00005715 , version 1 (05-04-2004)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00005715 , version 1

Cite

Florence Garcia. Mécanismes de développement de lhétérogénéité du couvert végétal dans une prairie pâturée par des ovins. Sciences de la Terre. INAPG (AgroParisTech), 2003. Français. ⟨NNT : 2003INAP0012⟩. ⟨tel-00005715⟩

Collections

PASTEL PARISTECH
106 View
406 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More