Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Utilisation digestive des acides aminés des matières premières chez le porc en croissance

Résumé : Soixante-dix-sept lots de matières premières (MP) (10 de blé, 10 de triticale, 5 de seigle, 5 d'orge, 7 de maïs, 6 de sorgho, 3 de farine basse de blé, 4 de remoulage de blé, 3 de son de blé, 7 de corn gluten feed, 4 de tourteau de colza, 4 de tourteau de tournesol et 9 de tourteau de soja) ont fait l'objet d'une caractérisation analytique et d'une mesure de digestibilité iléale des acides aminés (AA) sur des porcs, mâles castrés, pesant entre 35 et 100 kg, et préparés en anastomose iléo-rectale termino-terminale. La digestibilité iléale vraie (DIV) de l'azote (N) et des AA de chaque lot de MP a été calculée en corrigeant la digestibilité iléale apparente de l'excrétion endogène basale. Cette dernière a été mesurée au moyen d'un aliment protéiprive. La digestibilité iléale réelle (DIR) des AA des lots de céréales, de tourteau de colza et de tourteau de soja a été calculée après détermination de l'excrétion endogène totale d'AA par régression linéaire multiple.
L'excrétion endogène basale d'azote est en moyenne de 1.14 g/kg MSI. L'animal en est le principal facteur de variation.
En moyenne, la DIV de l'N des céréales se situe entre 77% pour le seigle et 87-89% pour le blé, le triticale, et le maïs. Celle des issues de meunerie passe de 94% pour les farines basses à 70% pour les sons. Celle du corn gluten feed varie de 62 à 75%, selon le lot. Elle est de 74% pour le tourteau de colza, 81 % pour le tourteau de tournesol et 88% pour le tourteau de soja. La DIV des AA des issues de meunerie, du corn gluten feed et du tourteau de soja peut être prédite à partir de leurs teneurs en fibres insolubles et/ou du pourcentage d'azote lié au résidu NDF (NNDF).
En moyenne, l'excrétion endogène spécifique d'N se situe entre 1.1 et 2.1 g/kg MS pour les céréales. Elle est de 3.6 et 7.9 g/kg MS pour, respectivement, le tourteau de soja et le tourteau de colza. Pour la plupart des matières premières, l'excrétion endogène spécifique d'N augmente significativement avec la teneur en fibres insolubles. Toutefois, plus l'animal est léger, plus il semble sensible à une augmentation de la teneur en fibres insolubles, et en particulier en ligno-cellulose, du régime. Par ailleurs, la fibre de type blé serait plus stimulante que la fibre de type orge. Des équations de prédiction de l'excrétion endogène spécifique d'N en fonction de la teneur en ADF (Acid Detergent Fibre) du lot de matière première et du poids de l'animal sont proposées.
En moyenne, la DIR de l'azote est supérieure à 95% pour le blé, le triticale et le maïs, elle est de 94% pour le tourteau de soja, 91 % pour le sorgho, 88% pour l'orge, 84% pour le seigle et 86% pour le tourteau de colza.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [157 references]  Display  Hide  Download

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-00005774
Contributor : Admin Pastel <>
Submitted on : Monday, April 5, 2004 - 6:02:40 PM
Last modification on : Tuesday, March 17, 2020 - 2:43:34 AM
Long-term archiving on: : Friday, April 2, 2010 - 8:10:13 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00005774, version 1

Collections

Citation

Catherine Jondreville. Utilisation digestive des acides aminés des matières premières chez le porc en croissance. Sciences de la Terre. INAPG (AgroParisTech), 2000. Français. ⟨tel-00005774⟩

Share

Metrics

Record views

491

Files downloads

1538