The social construction of knowledges on degradation of natural resources : the case of the pastures in the small scale farms of Silvânia- Brazil - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2001

The social construction of knowledges on degradation of natural resources : the case of the pastures in the small scale farms of Silvânia- Brazil

La construction sociale d'un savoir sur la dégradation des ressources naturelles: le cas des pâturages dans les exploitations agricoles familiales de la commune de Silvânia au Brésil

(1)
1

Abstract

This work, based on the theories of social representations and dealing with the case of pastures in Brazilian Cerrados, shows that there is no objective definition of the degradation of the natural resources : this one makes sense only compared to the functions allotted to the resources considered, functions socially defined and located.
Thus, the definition adopted by the agronomic research circles is marked by the objectives of agricultural colonization of the region, as well as intensification and modernization of the agriculture. For the "socio-environmentalists" it is marked by the resistance to the process of colonization and by the defense of the interests of smallholders generaly ignored by the agricultural policies.
Concerning farmers, the meaning which they give to the pastures' degradation is related to their practical relation with this resource. In a context of technical change, one shows that the farmers build new representations and that this construction is necessary to give a sense to the innovations and to the concept of degradation introduced by technicians.
Solving the problems of degradation requires to admit their statute of social construction and the role which farmers must play in the construction of a common concept of degradation.
Ce travail, en s'appuyant sur les théories des représentations sociales, et sur le cas des pâturages dans les Cerrados brésiliens, montre qu'il n'existe pas de définition objective de la dégradation des ressources naturelles : celle-ci ne prend de sens que par rapport aux fonctions attribuées aux ressources considérées, fonctions socialement définies et situées.
Ainsi la définition adoptée par le milieu de la recherche agronomique est marquée par les objectifs de colonisation agricole de la région, d'intensification et de modernisation de l'agriculture qu'il poursuit. Pour le milieu "socio-environnementaliste", elle est marquée par des objectifs de résistance au processus de colonisation de la région et de défense des intérêts des petits producteurs longtemps ignorés des politiques agricoles.
Concernant les producteurs, le sens qu'ils donnent à la dégradation des pâturages est lié à leur relation pratique à cette ressource. Dans un contexte de changement technique, on montre que les agriculteurs construisent de nouvelles représentations et que cette construction est nécessaire pour donner un sens aux innovations et au concept de dégradation introduits par les techniciens.
Résoudre les problèmes de dégradation nécessite d'admettre leur statut de construction sociale et le rôle que les agriculteurs doivent jouer dans la construction d'un concept commun de dégradation.
Fichier principal
Vignette du fichier
tel-00006819.pdf (3.75 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-00006819 , version 1 (06-09-2004)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00006819 , version 1

Cite

Muriel Figuié. La construction sociale d'un savoir sur la dégradation des ressources naturelles: le cas des pâturages dans les exploitations agricoles familiales de la commune de Silvânia au Brésil. Sociologie. INAPG (AgroParisTech), 2001. Français. ⟨NNT : 2001INAP0010⟩. ⟨tel-00006819⟩
512 View
1225 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More