Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Nanoporosité, texture et propriétés mécaniques de pâtes de ciments

Résumé : Des silicates de calcium hydratés (C-S-H) forment le liant des matériaux cimentaires et sont responsables de sa cohésion. Mais la structure du C-S-H est encore mal décrite. Nous proposons une description de la porosité basée sur une caractérisation par la relaxation RMN des protons contenus dans les pâtes de C3S. Des courbes de relaxation longitudinale sont extraites des distributions de cinq temps de relaxation (T1). La spectroscopie RMN puis la relaxométrie permettent l'interprétation de ces T1 : le dernier correspond à la portlandite, chacun des quatre premiers correspond à une taille de pore, allant de l'interfeuillet à la plus grande dimension de l'empilement. Dans chacun de ces cas, la relaxation est due à l'association de deux mécanismes impliquant des interactions avec des impuretés paramagnétiques à la surface des C-S-H, ces surfaces comportant des groupements SiOH, CaOH et HOH. La texturation d'une pâte comporte trois étapes. Après une période de latence, l'hydratation s'accélère. La formation des C-S-H implique le développement de la surface associée : ce phénomène est lié à la décroissance progressive de la valeur du T1. Ensuite se dissocient quatre grandes familles de porosité dont trois sont extra-lamellaires. Alors que la réaction d'hydratation est terminée, ces trois familles évoluent vers la formation d'une distribution en loi de puissance. La modification des paramètres de cure influence essentiellement les proportions des deux plus grandes échelles de porosité. La perte de l'organisation en loi d'échelle ou du moins la diminution de son coefficient sont associées à une diminution des modules d'élasticité. C'est le cas lorsque le rapport e/c est supérieur à 0,4 ou quand la température de cure dépasse 50°C. L'ajout de fumée de silice ou l'augmentation de la température de cure, entre 20 et 50°C, accélère la cinétique de texturation. La présence de fumée de silice fait également apparaître une famille de pores supplémentaire aux échelles supérieures.
Complete list of metadatas

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-00007576
Contributor : Admin Pastel <>
Submitted on : Tuesday, November 30, 2004 - 4:30:11 PM
Last modification on : Saturday, September 26, 2020 - 11:44:05 PM
Long-term archiving on: : Friday, April 2, 2010 - 9:32:50 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00007576, version 1

Citation

Arnaud Plassais. Nanoporosité, texture et propriétés mécaniques de pâtes de ciments. Mécanique [physics.med-ph]. Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, 2003. Français. ⟨tel-00007576⟩

Share

Metrics

Record views

425

Files downloads

2870