Stratégies d'entreprises et nouvelles formes de rationalisation de la production dans le bâtiment au Brésil et en France - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 1996

Stratégies d'entreprises et nouvelles formes de rationalisation de la production dans le bâtiment au Brésil et en France

(1)
1

Abstract

In order to improve the effectiveness of building construction firms, we have studied the new types of rationalisation of production, in France and in Brazil. One of the results of this research is the construction of a special procedure that allows us to identify and to characterise the main factors of effectiveness that are at play in competition between firms.
The investigation described in this thesis centers around the strategies of the firms, especially the generic competitive strategies developed by PORTER.
Our main thesis is that building construction firm's effectiveness is closely associated with the gains in efficiency achieved by the application of technical and economic approaches. Savings are obtained by improving by means of the "processes", sets of activities that are put togheter in a coherent way, that lead to a real gain in the value of the building-product. These "processes" are put into practice through tools and methods used by the organization and the management. They concern both local and
transversal aspects, that act both on the structure of the building construction firm and on the other actors of the building industry.
This new competitive stakes of the building market represent the occasion of rethinking the construction firm's policies in regards to effectiveness. In this respect, even countries like Brazil, where commercial efficiency and financial effectiveness has always commanded over technical effectiveness, are concerned.
La recherche de l'efficacité de l'entreprise de construction, à partir des gains d'efficience, nous a conduit à étudier les nouvelles formes de rationalisation de la production dans le Bâtiment, en France et au Brésil. L'un des résultats de cette
recherche est également la construction d'une démarche permettant d'identifier et de caractériser les facteurs clés d'efficacité à partir desquels se joue la compétition dans les deux pays.
Le travail place au centre de la réflexion les stratégies d'entreprises, et plus particulièrement les stratégies concurrentielles, définies par PORTER.
Notre thèse centrale est que l'efficacité de l'entreprise de construction est fortement associée aux gains d'efficience obtenus selon une logique technico-économique. Des gains sont acquis en agissant sur des procès, entendus comme des
regroupements cohérents dans le temps des activités qui mènent à l'obtention d'une véritable valeur ajoutée au produit-bâtiment. Ces actions se matérialisent à travers des outils et des méthodes d'organisation et de gestion. Elles portent non seulement sur des aspects locaux, mais aussi transversaux, exigeant d'intervenir aussi bien au
sein de l'entreprise de construction elle-même, qu'au niveau des acteurs du secteur et de leurs relations.
Les nouveaux enjeux concurrentiels et de marché dans le Bâtiment / Logement constituent donc l'occasion de revenir sur la problématique de l'entreprise de construction face à l'efficacité. Les pays comme le Brésil, où l'efficacité commerciale
et l'efficience financière primaient traditionnellement sur l'efficience technique, n'échappent pas à cette règle.
Fichier principal
Vignette du fichier
These_Doctorat_Francisco_Cardoso_.pdf (1.6 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-00129492 , version 1 (07-02-2007)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00129492 , version 1

Cite

Francisco Cardoso. Stratégies d'entreprises et nouvelles formes de rationalisation de la production dans le bâtiment au Brésil et en France. Economies et finances. Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, 1996. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00129492⟩
704 View
5962 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More