Mountain walkers and experience of space. An analysis of the relationship to space, through walking in the Pyrenees. - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2005

Mountain walkers and experience of space. An analysis of the relationship to space, through walking in the Pyrenees.

Marcheurs en montagne et expérience de l'espace. Une analyse de la construction du rapport à l'espace, à travers la pratique de la marche dans les Pyrénées.

(1)
1

Abstract

This thesis mainly focuses on an understanding of mountain walkers, visitors to the mountain, relation to space. I have made the assumption that, through the varied meanings people attribute to objects and places, they get involved in a process of self-discovery and, beyond, in the definition of a collective identity. To carry out my research I have chosen a concept, the experience of space, and, overall, have implemented a method relevant with at once a phenomenological anchorage, the situation of visit and the mountain walking practice. This method uses interviews in three stages and a participant observation. The analysis of the material underlines that mountain walkers build a six-dimensional experience of space: social, erudite, aesthetic, bodily, with an aspect of play and “gathering”. All these dimensions (and the way the participants express them) are both varied and strongly interdependent. Then, various phenomena are examined to explain this construction, around the spatiality and the temporality of walkers' relation with space. The analysis finally shows that the social dimension of the walkers' experience is the one omnipresent. The participants recognize themselves as part of a social group (with specific codes and values). The importance of the group and of those who are walking together (as a group) is also underlined. From the concepts of rite and wayfaring, it is thus possible to show to what extent mountain walking is a source of social bonding; to what extent, through objects like maps and paths, the walkers' experience also relies on the intertwining of the material and the immaterial as well as time and space.
L'objectif de cette thèse est de contribuer à la compréhension du rapport sensible à l'espace de marcheurs, visiteurs en montagne et l'hypothèse est posée que, à travers des significations variées attribuées à l'espace, leur pratique relève d'une découverte et d'une (re)présentation de soi et, au delà, de la définition d'une identité collective. J'ai, pour mener ma recherche, mobilisé le concept d'expérience de l'espace et, surtout, mis au point une méthode adaptée à la fois un ancrage phénoménologique, à la situation de visite et à la pratique de la marche à pied. Cette méthode met en œuvre trois entretiens successifs ainsi qu'une observation participante. L'analyse du matériau produit met en évidence la construction d'une expérience de l'espace en six dimensions à la fois diversifiées (dans leur mobilisation et leur expression) et interdépendantes : sociale, savante, esthétique, corporelle, ludique et cueilleuse. Des phénomènes sont ensuite examinés pour expliquer cette construction et, précisément, les conditions de sa spatialité et de sa temporalité. Il est enfin montré que, parmi les dimensions identifiées, le registre social est omniprésent. Les participants se reconnaissent à l'intérieur d'un même groupe social (et ses codes et valeurs) et le rôle central du groupe de marche et des personnes qui le constituent est souligné. À partir des notions de rite et de cheminement, il est possible de montrer dans quelle mesure la marche en montagne est source de lien social ; dans quelle mesure, aussi, à travers des objets comme la carte et le chemin, l'expérience des marcheurs se joue sans cesse entre le matériel et l'immatériel, entre le temps et l'espace.
Fichier principal
Vignette du fichier
Texte_These_1_-_ASDevanne.pdf (2.54 Mo) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
Annexes_These_2_-_ASDevanne.pdf (13.76 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-00130902 , version 1 (14-02-2007)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00130902 , version 1

Cite

Anne-Sophie Devanne. Marcheurs en montagne et expérience de l'espace. Une analyse de la construction du rapport à l'espace, à travers la pratique de la marche dans les Pyrénées.. Géographie. ENGREF (AgroParisTech), 2005. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00130902⟩
384 View
1651 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More