Essais d'économie appliquée sur l'éducation, l'information et les salaires - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2008

Essais d'économie appliquée sur l'éducation, l'information et les salaires

(1, 2)
1
2

Abstract

This work contains three essays in Microeconometrics of Education. In the first chapter we estimate peer effects and teacher effects in a French university. Random assignment is tested and is not rejected. Teacher effects are significative and the weakest students benefit from the presence of the best students in their group, which is not detrimental for the latter. These results are robust. Consequently, the optimal policy is to mix students, and we show that segmenting students by level would imply a substantial fall of the weakest students average results.
In the second chapter we study the impact of imperfect information on educational choices using an educational choice dynamic structural model. We discard the idea that individuals know perfectly their own characteristics on the labor market when they make their decision. We suppose that they build their initial a priori in accordance with their observed ability in school. Then these beliefs are updated in a bayesian way each time the individual observes a wage. We show that around 20% of individuals would educate differently with perfect information, but generally only one year more or one year less. In the third chapter, we introduce unobserved heterogeneity in earnings mobility by modelling earnings quintiles dynamics with a dynamic multinomial logit with unobserved heterogeneity. The semi-parametric estimation shows a segmentation of earnings quintiles distribution, very correlated with individuals education. Conditional transition matrices asymmetry leads to reject earnings dynamics modelisations that use standard gaussian ARMA processes. Moreover we confirm that the reduction in long term earnings inequality due to earnings mobility is almost totally driven by a reduction in within-group inequality. Also, we find a more important reduction of within-group inequality than previously estimated with observed heterogeneity.
Cette thèse présente trois essais en microéconométrie de l'éducation. Dans le premier chapitre nous estimons les effets de pairs et les effets maîtres dans le cadre particulier d'une université française. L'hypothèse identifiante d'affectation aléatoire des étudiants dans les groupes est testée et n'est pas rejetée par les données. Les effets estimés sont significatifs, d'amplitude comparable et robustes. Les étudiants les moins bons bénéficient de la présence dans leur groupe des étudiants les meilleurs, sans que cela nuise à ces derniers. Par conséquent, il est optimal de mixer des étudiants de différente qualité dans les groupes, et nous montrons qu'instituer des groupes de niveau ferait chuter de manière substantielle la note moyenne des étudiants les moins bons. Dans le deuxième chapitre nous travaillons sur l'impact de l'imperfection d'information sur les choix d'éducation. Nous nous plaçons dans le cadre des modèles structurels dynamiques de choix d'éducation. Nous remettons en cause l'idée selon laquelle au moment de faire leur choix les individus connaissent parfaitement leurs propres caractéristiques sur le marché du travail. Nous supposons que les individus forment leurs croyances en fonction de leur aptitude et leur goût à l'école, qu'ils connaissent. Ces croyances sont révisées de manière bayésienne à chaque observation d'un salaire. Nous montrons qu'environ 20% des individus feraient des choix différents en information parfaite. Les différences de niveau d'éducation ne seraient cependant en général que d'une année d'études en plus ou en moins. Dans le dernier chapitre, nous introduisons de l'hétérogénéité inobservée dans la mobilité des salaires en modélisant la dynamique des quintiles de salaires à l'aide d'un logit multinomial dynamique avec hétérogénéité inobservée. L'estimation semi-paramétrique du modèle met à jour une segmentation de la distribution des quintiles, fortement corrélée avec le niveau d'éducation des individus. Le caractère asymétrique des matrices de transition conditionnelles implique le rejet des modélisations ARMA standard gaussiennes de la dynamique des salaires. Nous confirmons que la mobilité salariale ne réduit quasiment pas les inégalités salariales de long terme entre groupes, mais qu'au sein de chaque groupe elle les réduit plus ce qui avait été précédemment estimé avec de l'hétérogénéité observée.
Fichier principal
Vignette du fichier
Brodaty_these.pdf (853.93 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-00364772 , version 1 (27-02-2009)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00364772 , version 1

Cite

Thibault Brodaty. Essais d'économie appliquée sur l'éducation, l'information et les salaires. Economies et finances. ENSAE ParisTech, 2008. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00364772⟩
339 View
1208 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More