Understanding and management of weak signal in health and safety domain - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2009

Understanding and management of weak signal in health and safety domain

Compréhension et gestion des signaux faibles dans le domaine de la santé-sécurité

(1)
1

Abstract

This research work was based at the CRC laboratory (Risks and Crisis research Center, Mines ParisTech), financed by the FonCSI (Fondation pour une Culture de la Sécurité Industrielle) and get sanofi-aventis sites (HSE Central Organization and French Core solid pharmaceutical sites) as research way. The aim was to understand and help for a better organizing of weak signals. We have studded signal announcing potential risk to salaries: occupational risks and occupational health risks. A weak signal literature exists, but is centred on major accidents. This thesis proposes a holistic vision of weak signals, observed across all step of their life, across different actors groups, hierarchies and tools. Working methods are based on grounded theory: we have extracted a model to the research way, and precised and validated it by case studies. We have proposed a better model to define weak signals: the "DRTP model": A weak signal could announce a major event (major accident or occupational risk or occupational health risk), and stays weak during different steps of its life (detection, relevance, transmission, priorisation). For each steps we have research in literature, needed knowledge to progress our work. After that, we hare returned on our research way to verify these steps, due to several case studies (direct or semi-direct interviews, game, "suivi poisson pilote", information opportune taking, etc.) To conclude, we have verified our model application in several sites, and also identified the barriers' formalising, and so, solving actions.
Ce travail de recherche était basé dans le laboratoire CRC des Mines ParisTech, financé par la FonCSI et avait pour terrain de recherche sanofi-aventis (la direction centrale HSE et les sites pharmaceutiques core solid français). Le but de ce travail était de comprendre et d'aider à mieux gérer les signaux faibles sur nos terrains de recherche, dans le domaine des risques d'accidents de travail et de maladies professionnelles. Cette thèse propose une vision holistique des signaux faibles en les observant tout au long de leur vie, au travers des différents groupes d'acteurs, de la hiérarchie et des outils. Les méthodes de travail sont basées sur la grounded theory, en extrayant du terrain le modèle que nous proposons et en travaillant à base d'études de cas. Nous avons donc extrait un modèle permettant de mieux définir les signaux faibles : le « modèle DPTP » : un signal faible est un signal pouvant annoncer un évènement majeur (accident majeur, accident du travail ou maladie professionnelle) et restant faible aux différentes étapes de sa vie (détection, pertinence, transmission, priorisation). Pour chacune des étapes de notre modèle nous avons cherché dans la littérature quelles étaient les connaissances nécessaires à l'avancement de notre travail. Ensuite, nous sommes retournés sur le terrain afin de mener différentes études de cas pour valider et préciser chacune de ces étapes. Au terme de ce travail, nous pouvons proposer le modèle DPTP comme un modèle permettant l'aide à la gestion des signaux faibles.
Fichier principal
Vignette du fichier
BRIZON_these.pdf (1.71 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-00403623 , version 1 (10-07-2009)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00403623 , version 1

Cite

Ambre Brizon. Compréhension et gestion des signaux faibles dans le domaine de la santé-sécurité. Sciences de l'ingénieur [physics]. École Nationale Supérieure des Mines de Paris, 2009. Français. ⟨NNT : 2009ENMP1626⟩. ⟨tel-00403623⟩
1075 View
6074 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More