Dessalement de matériaux poreux modèles par la méthode des compresses

Résumé : Les compresses, pâtes humides appliquées sur un matériau poreux pour éliminer les sels, sont utilisées pour conserver le patrimoine architectural. Les mécanismes de transport de l'eau et des ions lors du dessalement ont été étudiés pour améliorer son efficacité. La cristallisation de chlorure de sodium dans des échantillons poreux modèles (frittés de billes de verre) a été entreprise pour maîtriser le processus de salage artificiel. Des compresses de kaolin, cellulose, granulat et eau ont été caractérisées pour étudier la relation entre formulation et propriétés. Des expériences de dessalement ont finalement été menées. L'imagerie par résonance magnétique nucléaire a permis d'obtenir la distribution spatiale de l'eau dans les différents éléments de manière non destructive. L'efficacité du dessalement est liée au comportement au séchage des systèmes qui dépend en partie de la microstructure du matériau. Le séchage du matériau avant la compresse semble conduire à la meilleure efficacité.
Type de document :
Thèse
Matériaux. Ecole des Ponts ParisTech, 2009. Français
Domaine :
Liste complète des métadonnées

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-00494321
Contributeur : Elsa Bourguignon <>
Soumis le : mardi 22 juin 2010 - 17:18:40
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:25:23
Document(s) archivé(s) le : jeudi 1 décembre 2016 - 17:51:14

Identifiants

  • HAL Id : tel-00494321, version 1

Citation

Elsa Bourguignon. Dessalement de matériaux poreux modèles par la méthode des compresses. Matériaux. Ecole des Ponts ParisTech, 2009. Français. 〈tel-00494321〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

591

Téléchargements de fichiers

4904