Comportement différé du béton dans les enceintes de centrales nucléaires : analyse et modélisation - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 1995

Comportement différé du béton dans les enceintes de centrales nucléaires : analyse et modélisation

(1)
1

Abstract

Les enceintes de confinement des centrales nucléaires françaises sont réalisées en béton précontraint de 1,2 m d'épaisseur. L'étanchéité de la structure dépend principalement de la précontrainte résiduelle du béton. Or les dispositifs de surveillance des déformations différées font apparaître des différences sensibles, suivant les sites, que les modèles de calcul réglementaires ne prennent pas en compte d'une façon satisfaisante. Pour améliorer la gestion du parc de centrales, au sens durée de vie, EDF a lancé en 1991 un vaste programme d'étude centré sur le matériau béton, et visant à prévoir le comportement réel en fluage des enceintes déjà construites. Ici, nous analysons une par une les différentes déformations différées du béton. Une analyse fine des phénomènes physico chimiques qui en sont à l'origine, nous conduit à proposer une modélisation d'ingénieur, sur la base d'un modèle du type milieu continu équivalent. Enfin, nous présentons les résultats de nos simulations et nous concluons en donnant les enseignements théoriques et pratiques de cette étude ainsi que quelques propositions réglementaires.
Fichier principal
Vignette du fichier
1995TH_GRANGER_L_NS19758.pdf (24.98 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-00520675 , version 1 (24-09-2010)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00520675 , version 1

Cite

Laurent Granger. Comportement différé du béton dans les enceintes de centrales nucléaires : analyse et modélisation. Mécanique [physics.med-ph]. Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, 1995. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00520675⟩
1731 View
6100 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More