Utilisation conjointe d'un modèle de génération-distribution et des comptages de circulation pour la reconstitution d'une matrice de trafic routier origine-destination - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 1993

Utilisation conjointe d'un modèle de génération-distribution et des comptages de circulation pour la reconstitution d'une matrice de trafic routier origine-destination

(1)
1

Abstract

From the analysis of existing methods to the research of a methodology, from the reasoning to the development, from the realisation to the application, we can say that a new method (REMODE) has been developed for the reconstitution of interurban origin-destination matrices from traffic counts. This method, inspired by dynamic programming and graph theories, models the traveller's behaviour on the one hand, and takes the advantage of mathematic calculations on the other hand. The objective function minimises the difference between the traffic counts and the estimated values. From this function, all the processes, especially those of generation, distribution and assignment, are made in a consistent manner in order to guarantee their coherence and global sense of each concerned element. The main features of this new method are : (1) The automatic calibration of the model is assured by the program itself. (2) The traffic simulation is based on the disaggregation of travellers and the supply of the network. (3) The definitions of the priorities of calculation have also been considered in the development of the objective function. This method has been calibrated and applied to the French highway network and traffic census data in 1990. The main reconstituted origin-destination matrices (regional, departmental and intermediate matrices) are interpretable from the mathematical and economical points of view.
De l'analyse des méthodes existantes à la recherche d'une méthodologie, du raisonnement au développement, de la réalisation à l'application, nous pouvons conclure qu'une nouvelle méthode (REMODE) a été développée pour reconstituer une matrice origine-destination de trafic interurbain à partir des comptages. Cette méthode, inspirée de la programmation dynamique et des théories des graphes, modélise les comportements des voyageurs d'une part, et tire avantage du calcul mathématique d'autre part. Le but de la fonction objectif est de minimiser la différence entre le comptage et la valeur estimée sur les compteurs. A partir de cela, tous les processus, notamment ceux de génération, distribution et affectation, sont conçus d'une façon continue afin de garantir leur cohérence ainsi que le sens global de chaque élément concerné. Les principales nouveautés de cette méthode sont : (1) Le calibrage autonome du modèle est assuré par le programme lui-même. (2) La simulation de l'écoulement du trafic est fondée sur la désagrégation des voyageurs et l'offre du transport. (3) Les définitions des priorités au calcul ont été également entreprises dans le développement de la fonction objectif. Cette méthode a été calibrée et appliquée au réseau routier français et les données de comptages en 1990. Les principales matrices origine-destination reconstituées (matrices régionale, départementale et intermédiaire) sont interprétables du point de vue mathématique et socio-économique du transport.
Fichier principal
Vignette du fichier
these_chen_compilee.pdf (19.82 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-00529502 , version 1 (29-10-2010)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00529502 , version 1

Cite

Yu-Sen Chen. Utilisation conjointe d'un modèle de génération-distribution et des comptages de circulation pour la reconstitution d'une matrice de trafic routier origine-destination. Réseaux et télécommunications [cs.NI]. Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, 1993. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00529502⟩
260 View
85 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More