Génération stratégique de code pour la maîtrise des performances de systèmes temps-réel embarqués

Résumé : Nous nous sommes intéressés aux systèmes embarqués temps-réel critiques (SETRC) qui soulèvent des problématiques de criticité, de respect de contraintes temporelles et de disponibilité des ressources telles que la mémoire. Pour maîtriser la complexité de conception de ces systèmes, l’Ingénierie Dirigée par les Modèles (IDM) propose de les modéliser pour les analyser au regard de leurs exigences et pour générer en partie leur code d’exécution. Cependant ces deux phases doivent s’articuler correctement de sorte que le système généré respecte toujours les propriétés du modèle initialement analysé. Par ailleurs, le générateur de code doit s’adapter à de multiples critères : notamment pour assurer le respect des performances ou bien pour cibler différentes plates-formes d’exécution qui ont leurs propres contraintes et sémantiques d’exécution. Pour réaliser cette adaptation, le processus de développement requiert de faire évoluer les règles de transformation selon ces critères. Son architecture doit également de permettre de sélectionner les composants logiciels répondant à ces critères. Nous répondons à cette problématique en proposant un processus de génération s’appuyant sur l’IDM. Lorsque l’utilisateur a spécifié et validé un modèle de haut niveau, une transformation traduit automatiquement ce modèle en un second modèle détaillé proche du code généré. Pour assurer la conservation des exigences, le modèle détaillé est exprimé dans le même formalisme que le modèle initial de sorte qu’il reste analysable. Cette démarche détermine l’impact de la stratégie du générateur sur les performances du système final et permet au générateur de changer de stratégie, à une étape donnée, pour assurer le respect des contraintes du système. Pour faciliter le développement et la sélection de stratégies alternatives, nous proposons une méthodologie qui s’articule autour d’un formalisme pour l’orchestration des transformations, un ensemble de patrons de transformation (qui factorisent et généralisent les règles de transformation) et une adaptation de composants logiciels selon leur impact sur les performances. Nous avons mis en place ce processus au sein de l’environnement OSATE, pour lequel nous avons développé le framework RAMSES (Refinment of AADL Models for Synthesis of Embedded Systems). Nous l’avons expérimenté sur la génération des communications entre tâches pour lesquelles plusieurs stratégies d’implémentation ont été définies
Type de document :
Thèse
Systèmes embarqués. Télécom ParisTech, 2014. Français. 〈NNT : 2014ENST0024〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [77 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-01308198
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mercredi 27 avril 2016 - 13:19:46
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:23:39
Document(s) archivé(s) le : jeudi 28 juillet 2016 - 10:42:37

Fichier

theseCadoretV2.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01308198, version 1

Citation

Fabien Cadoret. Génération stratégique de code pour la maîtrise des performances de systèmes temps-réel embarqués. Systèmes embarqués. Télécom ParisTech, 2014. Français. 〈NNT : 2014ENST0024〉. 〈tel-01308198〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

145

Téléchargements de fichiers

97