Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Architecture et protocoles applicatifs pour la chorégraphie de services dans l'Internet des objets

Résumé : Les défis que l'Internet des objets posent sont à la mesure des transformations que cette technologie est susceptible d'entraîner dans notre rapport quotidien à notre environnement. Nos propres objets, et des milliards d'autres, disposeront de capacités de traitement des données et de connexion au réseau, certes limitées mais effectives. Alors, ces objets se doteront d'une dimension numérique, et deviendront accessibles d'un façon tout à fait nouvelle. Ce n'est pas seulement la promesse d'un accès original à l'objet, mais bel et bien l'avènement d'une nouvelle perception et interaction avec ce qui nous entoure. Les applications de l'Informatique ubiquitaire utiliseront majoritairement les interactions entre objets, et la somme de leurs actions/réactions offrira une véritable valeur ajoutée. Mais l'hétérogénéité des composants matériels et des réseaux empruntés freine considérablement l'essor de l'Internet des objets. L'objectif de cette thèse est de proposer une solution effective et le cadre nécessaire à la construction de telles applications. Après avoir montré la pertinence des solutions chorégraphiées et quantifié le gain acquis sur des structures de communication arborescentes, nous présenterons D-LITe, notre framework, qui appréhende chaque objet comme étant fournisseur de services. Grâce à son approche REST assurant l'interopérabilité dans l'assortiment des composants et réseaux de l'Internet des objets, le framework D-LITe, hébergé par chaque objet (et adapté à ses contraintes), fournit un contrôle distant, aussi bien pour sa reprogrammation dynamique que les échanges avec ses partenaires. Nous poursuivrons en présentant SALT, le langage de programmation compris par D-LITe, basé sur les transducteurs à états fini. Outre son expressivité étendue aux particularités du domaine, SALT accorde un accès aux fonctionnalités de l'objet au travers d'une couche d'abstraction matérielle. Enfin, profitant de la standardisation offerte par D-LITe pour la programmation de chaque composant en particulier, une solution de composition, BeC3, va offrir un moyen efficace pour construire une application complète par assemblage des comportement distribués, tout en respectant la cohérence des interactions entre objets, par l'intermédiaire d'une abstraction des échanges et de leur modélisation. Aussi sommes-nous, par la résolution des problématiques rencontrées à chacun des différents niveaux, capables de présenter une solution simple, cohérente et fonctionnelle à même de bâtir réellement et efficacement des applications robustes pour l'Internet des objets
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-01326958
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Monday, June 6, 2016 - 11:02:11 AM
Last modification on : Wednesday, February 26, 2020 - 7:06:06 PM

File

TH2013PEST1078_convertie.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01326958, version 1

Citation

Sylvain Cherrier. Architecture et protocoles applicatifs pour la chorégraphie de services dans l'Internet des objets. Informatique et langage [cs.CL]. Université Paris-Est, 2013. Français. ⟨NNT : 2013PEST1078⟩. ⟨tel-01326958⟩

Share

Metrics

Record views

696

Files downloads

708