Développement d’un simulateur de cuisson pour l’étude du couplage entre les transferts d’énergie et de matière et les cinétiques de réactions de Maillard ayant lieu au cours de la cuisson de produits céréaliers de type génoise

Résumé : Le travail de thèse est préliminaire à une étude consacrée à l'élaboration et la validation d'une méthodologie permettant de prédire l'avancement des réactions de Maillard lors de la cuisson de la génoise. L'objectif du travail est de développer des outils expérimentaux pour suivre des marqueurs réactionnels et des variables de procédés de manière synchrone. Dans un premier temps, nous avons donc proposé un schéma réactionnel à la lumière de la connaissance expérimentale des composés volatils générés au cours de la cuisson de la génoise et des données de la littérature. Ensuite, un four pilote a été spécialement conçu et instrumenté. Deux dispositifs d'échantillonnage non perturbateur pour prélever les génoises et les vapeurs de cuisson en continu (au cours de la cuisson) ont été développés et validés. Le dispositif d'échantillonnage des vapeurs de cuisson est un système qui assure le piégeage des composés volatils libérés au cours de la cuisson de la génoise. Aprés avoir stabilisé l'environnement thermique de l'extraction et optimisé la méthode pour les marqueurs sélectionnés, nous avons examiné la répétabilité, la linéarité et la robustesse de la méthode et capacité d'une telle méthode à quantifier certains composés d'arôme libérés au cours de la cuisson de la génoise. À cet effet, les coefficients de proportionnalité entre les concentrations dans la phase gazeuse et dans la fibre SPME ont été déterminés. Nous nous sommes enfin intéressés à l'acquisition des données cinétiques des marqueurs avec les outils validés afin d'observer le schéma réactionnel sélectionné. Les essais de cuissons ont été menés selon un plan de cuisson à trois températures d'air, 140°C, 170°C et 200°C. La dégradation des réactifs et la génération des produits de réactions semblent être étroitement liés aux variables de procédés étudiées (température, teneur en eau, humidité de l'air). De plus le suivi de l'évolution des précurseurs au cours de la cuisson de la génoise montre que bien que la réaction de Maillard reste prépondérante, d'autres réactions sont impliquées dans leurs dégradations en fin de cuisson, probablement la réaction de caramélisation et l'isomérisation des sucres.
Type de document :
Thèse
Ingénierie des aliments. AgroParisTech, 2010. Français. < NNT : 2010AGPT0053 >
Liste complète des métadonnées

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-01415791
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mardi 13 décembre 2016 - 15:47:09
Dernière modification le : vendredi 7 juillet 2017 - 15:05:22
Document(s) archivé(s) le : mardi 14 mars 2017 - 13:32:49

Fichier

FEHAILI_Souad_3.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01415791, version 1

Collections

Citation

Souad Fehaili. Développement d’un simulateur de cuisson pour l’étude du couplage entre les transferts d’énergie et de matière et les cinétiques de réactions de Maillard ayant lieu au cours de la cuisson de produits céréaliers de type génoise. Ingénierie des aliments. AgroParisTech, 2010. Français. < NNT : 2010AGPT0053 >. <tel-01415791>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

303

Téléchargements du document

53