Credit under Basel II : a neoliberal device for financializing credit relationships in practices - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2013

Credit under Basel II : a neoliberal device for financializing credit relationships in practices

Le crédit sous Bâle II - un dispositif néolibéral de financiarisation en pratiques

(1)
1

Abstract

How does international regulation organize credit activities ? In order to address this question, this thesis analyzes the regulatory standards for assessing and controlling credit risks defined by the 2004 reform of the Basel Agreements on Capital Adequacy, the so-called Basel II Agreements, and it traces the genealogy of these standards from where and when they have been constructed – in the Basel Committee from 1998 to 2004 – down to their effects on the daily practices of a bank. The thesis describes the transnational community and the liberal project that launched the Basel Agreements reform process. Then it analyzes the regulatory framework itself and suggests that Basel II marks a shift within the regulatory regime of credit risk. Indeed it demonstrates that the norms are embedded in a financialized representation of credits and that they are implemented following a neoliberal mode of government. Finally, the thesis investigates how the new norms have been translated into a french cooperative bank specialized in SME lending and it concludes that the new regulatory framework is actively participating in the disembeddedness and in the financialization of credit relationships.
Comment la réglementation internationale organise-t-elle la régulation des activités de crédit ? Pour répondre à cette question, cette thèse propose d’analyser le dispositif prudentiel relatif aux risques de crédit issu de la réforme des Accords de Bâle de 2004, dits « Accords de Bâle II », et de suivre ce dispositif des lieux institutionnels de sa production – le Comité de Bâle – à son interprétation dans les pratiques quotidiennes d’une banque. La thèse décrit la communauté transnationale et le projet libéral qui ont initié le processus de réforme des Accords de Bâle. Puis, elle analyse le dispositif réglementaire lui-même et montre qu’il marque un basculement vers un mode de gouvernement néolibéral qui est couplé avec un projet de financiarisation des activés de crédit. Enfin, la thèse étudie la manière dont le nouveau dispositif réglementaire a été mise en œuvre dans une banque mutualiste française spécialisée dans le financement des PME et conclut que la nouvelle réglementation participe activement au désencastrement et à la financiarisation des relations de crédit.
Fichier principal
Vignette du fichier
BAUD_These.pdf (10.83 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-01449921 , version 1 (30-01-2017)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01449921 , version 1

Cite

Céline Baud. Le crédit sous Bâle II - un dispositif néolibéral de financiarisation en pratiques. Economies et finances. HEC, 2013. Français. ⟨NNT : 2013EHEC0007⟩. ⟨tel-01449921⟩
589 View
277 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More