Rôle de la couche intermédiaire dans le potentiel de la voie ferrée

Résumé : La présente thèse sur travaux a pour objectif de montrer l’influence de la couche intermédiaire dans le comportement de la voie ferrée. Par analogie, la couche intermédiaire peut être assimilée à la sous-couche sur les lignes ferroviaires récentes. Elle est présente sur les lignes classiques construites depuis le début du réseau ferroviaire français au milieu du XIXème siècle. Cette couche est située sous le ballast et contribue à la stabilité de la voie. Elle s’est formée au cours du temps par l’interpénétration entre le ballast et le sol support. Sa densification a été obtenue par le passage des circulations durant près de 150 ans. Le présent travail s’appuie sur trois thèses réalisées au cours de la dernière décennie. Ces recherches réalisées par Trinh (2011), Duong (2013) et Lamas-Lopez (2016) ont permis de mieux appréhender le comportement de cette couche en étudiant respectivement le comportement hydromécanique d’une couche saine ; le mécanisme de création et dégradation de la couche intermédiaire ; et enfin son comportement dynamique. Sur la base de ces travaux, en se basant sur les approches de dimensionnement des structures développées dans le domaine routier et sur les données de maintenance des voies ferrées de groupes 3 et 4, on a pu développer une nouvelle approche de dimensionnement permettant la prise en compte de la couche intermédiaire dans le bon fonctionnement de la voie ferrée. La finalité de ce travail est de développer une méthodologie d’analyse du comportement de la voie afin de prescrire les « justes travaux » (RVB, relevage, assainissement…) permettant d’atteindre les objectifs de performance visés
Type de document :
Thèse
Matériaux composites et construction. Université Paris-Est, 2016. Français. 〈NNT : 2016PESC1097〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [47 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-01459154
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mardi 7 février 2017 - 11:15:32
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:25:23
Document(s) archivé(s) le : lundi 8 mai 2017 - 12:44:24

Fichier

TH2016PESC1097.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01459154, version 1

Collections

Citation

Nicolas Calon. Rôle de la couche intermédiaire dans le potentiel de la voie ferrée. Matériaux composites et construction. Université Paris-Est, 2016. Français. 〈NNT : 2016PESC1097〉. 〈tel-01459154〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

537

Téléchargements de fichiers

883