Amplificateurs impulsionnels à base de fibres cristallines dopées Ytterbium

Fabien Lesparre 1
1 Laboratoire Charles Fabry / Lasers
LCF - Laboratoire Charles Fabry
Résumé : Les lasers à impulsions ultra-courtes (< 10 ps) ont largement démontré leur intérêt pour de nombreuses applications scientifiques, industrielles ou encore médicales. Le domaine du micro-usinage par impulsions laser est l'un des domaines les plus actifs du moment. Les dernières avancées en la matière privilégient deux axes de recherche, l'augmentation du taux de répétition associé à de fortes puissances moyennes et une montée en énergie. Nos travaux s'inscrivent dans ce contexte et visent à développer des amplificateurs d'impulsions ultracourtes innovants à base de fibres cristallines Yb:YAG délivrant de fortes puissances moyennes et de fortes énergies en régime de polarisation cylindrique. Les sources développées sont destinées à être intégrées au sein de systèmes de micro-usinage laser aux performances inédites développés dans le cadre du projet européen Razipol. Celles-ci joueront le rôle de préamplificateur fort gain au sein d'une architecture MOPA composé d'un oscillateur ultra-rapide à base de cristal d'Yb:KYW et d'un amplificateur final à base de disque mince Yb:YAG. Pour répondre à la problématique des dégradations spatiales liées à la montée en puissance moyenne dans les architectures à laser solide pompé par diode, une architecture en cascade composée de trois étages d'amplification permettant de réduire la charge thermique a d'abord été réalisée. Grâce à une fine optimisation de l’ensemble des paramètres spectroscopiques (taux de dopage des cristaux, longueur d'onde de pompe...) et géométriques (longueur des cristaux, tailles de faisceaux...) a permis d'amplifier des impulsions femtosecondes (750 fs) jusqu'à des puissances moyennes de 100 et 85 W, respectivement obtenues en polarisation linéaire et cylindrique, à la cadence de 20 MHz. Un amplificateur picoseconde de forte énergie à également été réalisé. Intégrant un dispositif de combinaison cohérente à division temporelle à 4 ou 8 répliques visant à réduire les effets non-linéaires, la source développée délivre des énergies remarquablement élevées pour ce type de système à amplification directe. Il délivre des énergies de 1 et 2 mJ à des cadences inférieures à 20 kHz. Ces résultats ont fait l'objet de 2 publications dans des revues internationales à comité de lecture. Par ailleurs les deux amplificateurs développés ont été intégrés sous la forme de systèmes compactes et robustes, utilisables par les membres du projet européen Razipol. Ces travaux ont également inspirée une nouvelle ligne de produits désormais commercialisés la société Fibercryst.
Type de document :
Thèse
Optique [physics.optics]. Université Paris-Saclay, 2017. Français. <NNT : 2017SACLO001>
Liste complète des métadonnées

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-01519352
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : samedi 6 mai 2017 - 21:00:12
Dernière modification le : dimanche 21 mai 2017 - 04:52:22

Fichier

76449_LESPARRE_2017_archivage....
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01519352, version 1

Citation

Fabien Lesparre. Amplificateurs impulsionnels à base de fibres cristallines dopées Ytterbium. Optique [physics.optics]. Université Paris-Saclay, 2017. Français. <NNT : 2017SACLO001>. <tel-01519352>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

92

Téléchargements du document

19