Les alliances comme stratégies de combinaisons : - PASTEL - Thèses en ligne de ParisTech Access content directly
Theses Year : 2013

Alliances as combination strategies:

Les alliances comme stratégies de combinaisons :

Abstract

Alliance strategies are usually presented as a way to access resources a firm doesn’t own. Combined with the internal resources of the firm, these network resources create value to develop its competitive advantage. Other determinants of these strategies exist (economies of scale, learning, etc.), but each time resources can be used as a theoretical framework. Developing alliances would therefore mean developing a strategy that consists in combining different resources. But recent studies have shown that analyzing alliances only in terms of resources was simplistic. Other elements can be combined and it is important to understand their specificities. Playing with the units and the levels of analysis and using the concept of combination as a thread, we propose to explore alliances from different angles: alliance portfolios (combination of alliances), coopetition (combination of relational modes), alliances redefining market boundaries (combination of markets) and finally bundling strategies (combination of products). Structured around four articles, this PhD thesis aims at understanding the links between these different combination strategies. This study is realized in the air transport industry in which these different forms of combinations are used by firms. We begin by studying the evolution of an alliance portfolio over the firm life cycle. Then we construct (using abduction) a typology of coopetitive agreements by introducing activity and organizational levels. Next, we analyze how the convergence of markets can contribute to the rebalancing of power within alliances. The last section provides a summary of the literature on bundling while emphasizing its strategic dimension. Based on these articles, we reveal that these combination strategies can be complementary. We highlight different levels of complexity, noting that some alliances are actually arrangements of several forms of combinations. Furthermore, we show that all types of alliances do not appear at the same time in the focal firm life cycle. We conclude that these different forms of combinations allow the firm to implement a more comprehensive alliance portfolio management.
Les stratégies d’alliances sont généralement présentées comme un moyen d’accéder à des ressources que l’on ne possède pas. Combinées avec les ressources internes de la firme, les ressources externes permettent de créer de la valeur pour développer son avantage concurrentiel. D’autres déterminants de ces stratégies existent (économies d’échelle, apprentissage, etc.) mais à chaque fois, le cadre théorique des ressources est mobilisable. Développer des alliances consisterait donc à mettre en place une stratégie de combinaison de différentes ressources. Or des travaux récents ont montré qu’analyser les alliances uniquement sous l’angle des ressources était réducteur. D’autres éléments peuvent être combinés et il est important d’en comprendre leurs spécificités. En jouant sur les unités et les niveaux d’analyse et en utilisant la notion de combinaison comme fil rouge, nous proposons d’explorer les alliances sous différents angles : celui des portefeuilles d’alliances (combinaison d’alliances), celui de la coopétition (combinaison de modes relationnels), celui de la redéfinition des frontières des marchés (combinaison de marchés) et enfin celui du bundling (combinaison de produits). Structurée autour de quatre articles, cette thèse cherche donc à comprendre l’articulation entre ces différentes stratégies de combinaison. Ce travail de mise en perspective est effectué dans le secteur du transport aérien de passagers dans lequel ces différentes formes de combinaisons sont présentes. Nous commençons donc par étudier l’évolution du portefeuille d’alliances d’une firme tout au long de son cycle de vie. Puis nous construisons de manière abductive une typologie des accords de coopétition en jouant sur les niveaux d’activité et les niveaux organisationnels. Ensuite, nous analysons comme les combinaisons de marchés peuvent contribuer au rééquilibrage du pouvoir au sein des alliances. Enfin, le dernier article propose une synthèse de la littérature sur le bundling en insistant sur sa dimension stratégique. A l’issue de ces articles, nous révélons que ces différentes stratégies de combinaisons peuvent se compléter. Nous mettons en évidence différents niveaux de complexité dans les alliances en observant que certaines d’entre elles sont en fait des agencements de plusieurs formes de combinaisons. Par ailleurs, nous montrons que toutes les formes d’alliances n’apparaissent pas au même moment dans la vie de la firme. Nous en arrivons à la conclusion que les différentes modalités de combinaisons permettent de mettre en place une gestion plus globale du portefeuille d’alliances de la firme.
Fichier principal
Vignette du fichier
Paul Chiambaretto - Thèse complète.pdf (4.91 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-01538684 , version 1 (13-06-2017)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01538684 , version 1

Cite

Paul Chiambaretto. Les alliances comme stratégies de combinaisons : : le cas des transports aérien et ferroviaire. Gestion et management. Ecole polytechnique X, 2013. Français. ⟨NNT : 2013EPXX129⟩. ⟨tel-01538684⟩
368 View
915 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More