Les alliances comme stratégies de combinaisons : : le cas des transports aérien et ferroviaire

Résumé : Les stratégies d’alliances sont généralement présentées comme un moyen d’accéder à des ressources que l’on ne possède pas. Combinées avec les ressources internes de la firme, les ressources externes permettent de créer de la valeur pour développer son avantage concurrentiel. D’autres déterminants de ces stratégies existent (économies d’échelle, apprentissage, etc.) mais à chaque fois, le cadre théorique des ressources est mobilisable. Développer des alliances consisterait donc à mettre en place une stratégie de combinaison de différentes ressources. Or des travaux récents ont montré qu’analyser les alliances uniquement sous l’angle des ressources était réducteur. D’autres éléments peuvent être combinés et il est important d’en comprendre leurs spécificités. En jouant sur les unités et les niveaux d’analyse et en utilisant la notion de combinaison comme fil rouge, nous proposons d’explorer les alliances sous différents angles : celui des portefeuilles d’alliances (combinaison d’alliances), celui de la coopétition (combinaison de modes relationnels), celui de la redéfinition des frontières des marchés (combinaison de marchés) et enfin celui du bundling (combinaison de produits). Structurée autour de quatre articles, cette thèse cherche donc à comprendre l’articulation entre ces différentes stratégies de combinaison. Ce travail de mise en perspective est effectué dans le secteur du transport aérien de passagers dans lequel ces différentes formes de combinaisons sont présentes. Nous commençons donc par étudier l’évolution du portefeuille d’alliances d’une firme tout au long de son cycle de vie. Puis nous construisons de manière abductive une typologie des accords de coopétition en jouant sur les niveaux d’activité et les niveaux organisationnels. Ensuite, nous analysons comme les combinaisons de marchés peuvent contribuer au rééquilibrage du pouvoir au sein des alliances. Enfin, le dernier article propose une synthèse de la littérature sur le bundling en insistant sur sa dimension stratégique. A l’issue de ces articles, nous révélons que ces différentes stratégies de combinaisons peuvent se compléter. Nous mettons en évidence différents niveaux de complexité dans les alliances en observant que certaines d’entre elles sont en fait des agencements de plusieurs formes de combinaisons. Par ailleurs, nous montrons que toutes les formes d’alliances n’apparaissent pas au même moment dans la vie de la firme. Nous en arrivons à la conclusion que les différentes modalités de combinaisons permettent de mettre en place une gestion plus globale du portefeuille d’alliances de la firme.
Type de document :
Thèse
Gestion et management. Ecole polytechnique X, 2013. Français. 〈NNT : 2013EPXX129〉
Liste complète des métadonnées

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-01538684
Contributeur : Denis Roura <>
Soumis le : mardi 13 juin 2017 - 23:09:28
Dernière modification le : vendredi 8 juin 2018 - 14:56:03
Document(s) archivé(s) le : mardi 12 décembre 2017 - 13:25:27

Identifiants

  • HAL Id : tel-01538684, version 1

Collections

Citation

Paul Chiambaretto. Les alliances comme stratégies de combinaisons : : le cas des transports aérien et ferroviaire. Gestion et management. Ecole polytechnique X, 2013. Français. 〈NNT : 2013EPXX129〉. 〈tel-01538684〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

180

Téléchargements de fichiers

368