Amortisseurs passifs non linéaires pour le contrôle de l’instabilité de flottement

Résumé : Cette thèse est consacrée à l'étude d'amortisseurs passifs non linéaires innovants pour le contrôle de l'instabilité de flottement sur un profil d'aile à deux degrés de libertés. Lorsqu'un profil d'aile entre en flottement, il oscille de façon croissante jusqu'à se stabiliser sur un cycle limite dont l'amplitude peut être significative et détériorer sa structure. Le contrôle a ainsi deux objectifs principaux : retarder l'apparition de l'instabilité et réduire l'amplitude des cycles limites. Avant d'étudier l'influence des amortisseurs passifs, l'instabilité de flottement, et notamment le régime post-flottement, a été étudié. Une expérience de flottement sur une plaque plane a été menée et sa modélisation, prenant en compte le phénomène de décrochage dynamique, a été réalisée. Concernant le contrôle passif, le premier type d'amortisseur étudié est un amortisseur hystérétique réalisé à l'aide de ressorts en alliage à mémoire de forme. La caractéristique principale de tels amortisseurs est que leur force de rappel étant hystérétique, elle permet de dissiper une grande quantité d'énergie. L'objectif principal est ainsi de réduire l'amplitude des cycles limites provoqués par l'instabilité de flottement. Cet effet escompté a été observé et quantifié expérimentalement et numériquement à l'aide de modèles semi-empiriques. Le second type d'amortisseur utilisé est un amortisseur non linéaire de vibration accordé. Il est composé d'une petite masse connectée au profil d'aile à l'aide d'un ressort possédant une raideur linéaire et une raideur cubique. La partie linéaire de ce type d'amortisseur permet de retarder l'apparition de l'instabilité tandis que la partie non linéaire permet de réduire l'amplitude des cycles limites. L'influence de l'amortisseur non linéaire de vibration accordé a été étudiée analytiquement et numériquement. Il a été trouvé que l'apparition de l'instabilité est significativement retardée à l'aide de cet amortisseur, l'effet sur l'amplitude des cycles limites étant plus modeste.
Type de document :
Thèse
Mécanique [physics]. Université Paris-Saclay, 2016. Français. 〈NNT : 2016SACLY010〉
Liste complète des métadonnées

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-01571845
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 3 août 2017 - 17:05:06
Dernière modification le : mercredi 20 décembre 2017 - 11:34:06

Fichier

58422_MALHER_2016_archivage.pd...
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01571845, version 1

Citation

Arnaud Malher. Amortisseurs passifs non linéaires pour le contrôle de l’instabilité de flottement. Mécanique [physics]. Université Paris-Saclay, 2016. Français. 〈NNT : 2016SACLY010〉. 〈tel-01571845〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

4656

Téléchargements de fichiers

302