LA PRODUCTIVITÉ FORESTIÈRE DANS UN ENVIRONNEMENT CHANGEANT : CARACTÉRISATION MULTI-ÉCHELLE DE SES VARIATIONS RÉCENTES À PARTIR DES DONNÉES DE L’INVENTAIRE FORESTIER NATIONAL (IFN) ET INTERPRÉTATION ENVIRONNEMENTALE

Résumé : Des changements de croissance ont été documentés pour le XXe siècle dans de nombreuses régions en Europe. Cependant une évaluation exhaustive des changements de productivité, à une large échelle géographique, avec une analyse de leur hétérogénéité spatiale et de la diversité interspécifique de la réponse fait encore défaut. L'objectif de cette thèse est d'évaluer les changements récents de la productivité forestière aux échelles nationale, régionale et locale en France, et de rechercher leurs causes environnementales, à partir d'une approche de modélisation statistique de l'accroissement en surface terrière du peuplement (∆G) et d'indicateurs environnementaux. Nous avons utilisé les données de l'inventaire forestier national français pour 8 espèces dont la niche écologique et la distribution diffèrent (Fagus sylvatica, Quercus robur, Quercus petraea, Quercus pubescens, Picea abies, Abies alba, Pinus sylvestris and Pinus halepensis), observées en peuplements purs et réguliers. Nous présentons les facteurs ayant un effet sur la productivité des différentes espèces à l'échelle nationale, ainsi que des cartes de productivité suggérant que l'aire de distribution des espèces n'est pas toujours limitée par les conditions environnementales. Entre 1980 et 2005, nous observons des tendances positives, modales ou non significatives de la productivité pour toutes les espèces à l'exception des deux espèces méditerranéennes dont la productivité a diminué, soulignant ainsi la variabilité interspécifique de ces changements. Nous observons également de fortes variations spatiales des changements de productivité, autant dans leur intensité que dans leur signe, aux échelles régionale et intra-régionale. Ces résultats remettent en question la pertinence d'une évaluation moyenne à large échelle et soulignent le caractère contextuel des estimations. Nous mettons en évidence le rôle du réchauffement climatique récent dans les tendances observées. Ce travail fournit une évaluation plurispécifique et multi-échelle de la réaction de la productivité des espèces arborées à un environnement changeant. Nous avons souligné le caractère spécifique des changements de productivité et leur caractère contextuel, du fait de différences dans l'autécologie des espèces et de variations spatiales des facteurs limitants. Une étude approfondie de l'effet des facteurs environnementaux et de leurs interactions complexes est nécessaire pour la prédiction de la productivité future des espèces.
Type de document :
Thèse
Sylviculture, foresterie. AgroParisTech, 2012. Français. 〈NNT : 2012AGPT0027〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [210 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-01578567
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mardi 29 août 2017 - 14:06:06
Dernière modification le : mercredi 4 octobre 2017 - 15:46:04

Fichier

25219_CHARRU_2012_finale.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01578567, version 1

Collections

Citation

Marie Charru. LA PRODUCTIVITÉ FORESTIÈRE DANS UN ENVIRONNEMENT CHANGEANT : CARACTÉRISATION MULTI-ÉCHELLE DE SES VARIATIONS RÉCENTES À PARTIR DES DONNÉES DE L’INVENTAIRE FORESTIER NATIONAL (IFN) ET INTERPRÉTATION ENVIRONNEMENTALE. Sylviculture, foresterie. AgroParisTech, 2012. Français. 〈NNT : 2012AGPT0027〉. 〈tel-01578567〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

323

Téléchargements de fichiers

124