Fissuration à l’interface d’un revêtement plasma céramique et d’un substrat métallique sous sollicitations dynamique et quasi-statique multiaxiales

Résumé : Les travaux présentés dans ce manuscrit visent à étudier la propagation d'un défaut interfacial de géométrie connue soumis à un cisaillement macroscopique à partir d'une méthodologie expérimentale développée durant la thèse qui consiste à i) élaborer un système revêtu céramique/métal dont la morphologie d'interface est contrôlée, ii) introduire un défaut d'interface par la technique de choc laser, iii) soumettre le système revêtu pré-fissuré à un cisaillement macroscopique grâce à une machine de fatigue biaxiale coplanaire et iv) mesurer in situ l'évolution de ce défaut. Le système revêtu subit donc une sollicitation dynamique par la technique de choc laser et quasi-statique par les essais biaxiaux. La morphologie d'interface, paramètre influant sur la fissuration, est également étudiée. Un dépôt d'alumine pure est directement projeté par plasma sur un substrat métallique, un superalliage base cobalt Haynes 188 et un acier inoxydable 304L, sans sous-couche.Un premier travail d'analyse du défaut introduit par choc laser en fonction des paramètres laser et de la morphologie d'interface a tout d'abord été réalisé. Le défaut d'interface résultant se caractérise par une zone délaminée circulaire de quelques millimètres de diamètre et d'une cloque formée par la couche de céramique de quelques dizaines de micromètres de hauteur. Ces dimensions caractéristiques ont été mesurées à partir de techniques d'observation non destructives : profilométrie 3D, observation optique et thermographie infrarouge. La fissuration par choc laser a été étudiée par éléments finis grâce à un modèle de type contact cohésif pour l'interface.La propagation du défaut soumis à un cisaillement macroscopique a été caractérisée expérimentalement grâce aux observations optiques et à la technique de stéréo-corrélation d'images. L'analyse par élément finis du problème a permis d'accéder aux modes de sollicitation le long du front de fissure et de donner une première explication quant aux formes délaminées obtenues expérimentalement. Cette analyse s'appuie sur un modèle de zone cohésive dont les conditions aux limites imposées sont déterminées à l'aide des mesures de déplacement obtenues par corrélation d'images. En particulier, il a été mis en évidence que l’ouverture du front de fissure (mode I), induit par le flambage de la couche et par le chargement macroscopique, favorise la propagation du délaminage qui reste pilotée essentiellement par le cisaillement local (mode II et III). L'influence du cisaillement macroscopique dans le plan de la couche déposée sur la propagation du délaminage interfacial a ensuite été étudiée à partir de trois cas de chargement. Une analyse par éléments finis basée sur la mécanique linéaire de la rupture dans un matériau homogène a permis de déterminer l'influence du cisaillement macroscopique sur le chargement local le long du front de fissure.
Type de document :
Thèse
Mécanique des matériaux [physics.class-ph]. PSL Research University, 2016. Français. 〈NNT : 2016PSLEM033〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [72 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-01631321
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 9 novembre 2017 - 09:15:10
Dernière modification le : lundi 12 novembre 2018 - 10:55:50
Document(s) archivé(s) le : samedi 10 février 2018 - 12:59:11

Fichier

2016PSLEM033_archivage.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01631321, version 1

Collections

Citation

Hélène Sapardanis. Fissuration à l’interface d’un revêtement plasma céramique et d’un substrat métallique sous sollicitations dynamique et quasi-statique multiaxiales. Mécanique des matériaux [physics.class-ph]. PSL Research University, 2016. Français. 〈NNT : 2016PSLEM033〉. 〈tel-01631321〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

492

Téléchargements de fichiers

164