Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Les cyanobactéries et leurs toxines dans les sources d’eau potable

Résumé : La prolifération grandissante des épisodes de fleurs d’eau de cyanobactéries toxiques dans les plans d'eau potable et dans les usines de traitement d'eau potable est une préoccupation mondiale. L’utilisation de sondes in vivo, permettant la détection de la phycocyanine des cyanobactéries par fluorescence, est une technologie innovante, de plus en plus couramment utilisée. Néanmoins, pour favoriser son implémentation à grande échelle, elle doit être validée scientifiquement. De nombreuses sources d’interférences dans ces sondes sont à l’origine de biais de lecture. Les objectifs de cette recherche sont :1. La caractérisation des espèces dominantes et la succession des espèces de cyanobactéries dans deux grands lacs utilisés pour la production de l’eau potable2. L’analyse de la variabilité des espèces de cyanobactéries et d’autres groupes de phytoplancton en fonction de la température et des nutriments3. La validation du suivi des cyanobactéries par sonde fluorométriques aux sources d’eau potable en corrigeant le signal pour les interférences d’autres groupes de phytoplanctonLes résultats de ce travail de recherche ont montré qu’il existe de nombreses sources d’interférences aux sondes à fluoresence YSI, mais qu’il était possible de développer un facteur de correction afin d’éviter de surestimer les cyanobactéries. Suite à la validation de la sonde, celle-ci a été utilisée pour comprendre la dynamique des cyanobactéries à la baie Missisquoi afin de caractériser les espèces dominantes et de mieux comprendre la succession phytoplanctonique de la baie afin d’aider les opérateurs de l’usine de traitement d’eau potable à planifier les traitements en fonction de la qualité biologique de la baie. Parmi les résultats les plus intéressants, notons l’apparition précoce, de plus en plus marquée à travers les années, des blooms de Microcystis sp. et le développement de bloom co-dominés par des Chroococcales et des Nostocales. Le développement de fleurs d’eau dominées par Aphanizomenon sp. ou Dolichospermum sp. est généralement précédé d’une période où le milieu est limité en N ce qui favorise le développement de ces espèces fixatrices d’azote atmosphérique
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-01743744
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Monday, March 26, 2018 - 4:35:29 PM
Last modification on : Tuesday, January 28, 2020 - 3:48:55 AM
Document(s) archivé(s) le : Thursday, September 13, 2018 - 8:52:37 AM

File

TH2017PESC1069.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01743744, version 1

Citation

Marie-Laure de Boutray. Les cyanobactéries et leurs toxines dans les sources d’eau potable. Ingénierie de l'environnement. Université Paris-Est; Ecole polytechnique (Montréal, Canada), 2017. Français. ⟨NNT : 2017PESC1069⟩. ⟨tel-01743744⟩

Share

Metrics

Record views

540

Files downloads

3452