Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Modeling the speed-accuracy tradeoff using the tools of information theory

Résumé : La loi de Fitts, qui relie le temps de mouvement MT dans une tache de pointage aux dimensions de la cible visée D et W est usuellement exprimée à partir d’une imitation de la formule de la capacité de Shannon MT = a + b log 2 (1 + D/W). Toutefois, l’analyse actuelle est insatisfaisante: elle provient d’une simple analogie entre la tache de pointage et la transmission d’un signal sur un canal bruité sans qu’il n’y ait de modèle explicite de communication.Je développe d’abord un modèle de transmission pour le pointage, où l’indice de difficulté ID = log 2 (1 + D/W) s’exprime aussi bien comme une entropie de source et une capacité de canal, permettant ainsi de réconcilier dans un premier temps l’approche de Fitts avec la théorie de l’information de Shannon. Ce modèle est ensuite exploité pour analyser des données de pointage récoltées lors d’expérimentations contrôlées mais aussi en conditions d’utilisations réelles.Je développe ensuite un second modèle, focalisé autour de la forte variabilité caractéristique du mouvement humain et qui prend en compte la forte diversité des mécanismes de contrôle du mouvement: avec ou sans voie de retour, par intermittence ou de manière continue. À partir d’une chronométrie de la variance positionnelle, évaluée à partir d’un ensemble de trajectoires, on remarque que le mouvement peut-être découpé en deux phases: une première où la variance augmente et une grande partie de la distance à couvrir est parcourue, est suivie d’une deuxième au cours de laquelle la variance diminue pour satisfaire les contraintes de précision requises par la tache.Dans la deuxième phase, le problème du pointage peut-être ramené à un problème de communication à la Shannon, où l’information est transmise d’une“source” (variance à la fin de la première phase) à une “destination” (extrémité du membre) à travers un canal Gaussien avec la présence d’une voie de retour.Je montre que la solution optimale à ce problème de transmission revient à considérer un schéma proposé par Elias. Je montre que la variance peut décroitre au mieux exponentiellement au cours de la deuxième phase, et que c’est ce résultat qui implique directement la loi de Fitts.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [187 references]  Display  Hide  Download

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-02005752
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Monday, February 4, 2019 - 11:31:31 AM
Last modification on : Wednesday, June 24, 2020 - 4:19:39 PM
Document(s) archivé(s) le : Sunday, May 5, 2019 - 2:13:42 PM

File

72570_GORI_2018_archivage.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02005752, version 1

Citation

Julien Gori. Modeling the speed-accuracy tradeoff using the tools of information theory. Human-Computer Interaction [cs.HC]. Université Paris-Saclay, 2018. English. ⟨NNT : 2018SACLT022⟩. ⟨tel-02005752⟩

Share

Metrics

Record views

278

Files downloads

318