Promoting and characterizing the menu to keyboard shortcuts transition - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2019

Promoting and characterizing the menu to keyboard shortcuts transition

Favoriser et caractériser la transition des menus vers les raccourcis claviers

(1)
1

Abstract

Users frequently select commands on personal computers, tablets or smartphones. They can use novice methods such as linear menus, ribbons and toolbars. They can also use expert methods such as keyboard shortcuts and stroke shortcuts that are more efficient. However, we observe that many users continue to use novice methods even experimented users because they fail to make the transition from novice to expert methods. This can have a strong impact on productivity. In this thesis, I investigate the transition from menus to keyboard shortcuts on personal computers and focus on two complementary objectives. The first objective consists of promoting keyboard shortcut usage by designing novel interaction techniques. My approach consists of (1) identifying the key elements of a command (name, icon and shortcut), (2) describing how these elements are represented in traditional interfaces and their impact on performance and (3) proposing alternative designs. In particular, I design, implement and evaluate two novel interaction techniques exploring different locations of the keyboard shortcut cues: The first one blends the keyboard shortcut cues into command icons. The second one explores the relative position of the keyboard shortcut cues with their corresponding command labels. We show that both interaction techniques are promising for promoting keyboard shortcut usage. In addition, I investigate how the command name - keyboard shortcut mapping impacts keyboard shortcut usage. The second objective consists of better characterizing the transition from menus to keyboard shortcuts. I highlight inconsistencies between theoretical and empirical characterizations of this transition making difficult to evaluate and compare interaction techniques. I present a novel methodology to estimate theoretical behavioral markers on empirical data. In particular, I design and evaluate an algorithm to automatically identify the beginning and the end of the transition. I also provide new insights regarding users behaviors before, during and after the transition. This thesis offers (1) a better understanding of the transition from menus to keyboard shortcuts and the design factors involved in this transition, (2) novel methods to characterize this transition and (3) two novel interaction techniques to promote keyboard shortcuts.
Les utilisateurs sélectionnent fréquemment des commandes sur des ordinateurs personnels, des tablettes ou des smartphones. Ils peuvent utiliser des méthodes novices comme les menus linéaires, les bandeaux de commandes ou les barres d'outils. Ils peuvent également utiliser des méthodes expertes telles que les raccourcis clavier ou les raccourcis gestuels qui sont plus efficaces. Cependant, nous observons que de nombreux utilisateurs continuent d'utiliser des méthodes novices, même des utilisateurs expérimentés, parce qu'ils ne parviennent pas à faire la transition de méthodes novices à des méthodes expertes. Cela peut avoir un impact important sur la productivité. Dans cette thèse, j'étudie la transition des menus vers les raccourcis clavier sur les ordinateurs personnels. Je me concentre sur deux objectifs complémentaires. Le premier objectif consiste à favoriser l'utilisation des raccourcis clavier en concevant de nouvelles techniques d'interaction. Mon approche consiste à (1) identifier les éléments clés d'une commande (nom, icône et raccourci), (2) décrire comment ces éléments sont représentés dans les interfaces traditionnelles et leurs impacts sur la performance et (3) proposer des solutions alternatives. En particulier, je conçois, réalise et évalue deux nouvelles techniques d'interaction qui explorent différents emplacements des raccourcis clavier : la première intègre les raccourcis clavier dans les icônes. La seconde explore la position des raccourcis clavier dans un item de menus. Nous montrons que les deux techniques d'interaction sont prometteuses pour promouvoir l'utilisation des raccourcis clavier. En outre, j'examine comment l'association < nom de la commande - raccourci clavier> influence l'utilisation des raccourcis clavier. Le deuxième objectif consiste à mieux caractériser la transition des menus vers les raccourcis clavier. Je souligne les incohérences entre les caractérisations théoriques et empiriques de cette transition, ce qui rend difficile l'évaluation et la comparaison des techniques d'interaction. Je présente une nouvelle méthodologie pour estimer des marqueurs comportementaux théoriques sur des données empiriques. En particulier, je conçois et évalue un algorithme pour identifier automatiquement le début et la fin de la transition. J'apporte également de nouvelles perspectives sur le comportement des utilisateurs avant, pendant et après la transition. Cette thèse offre (1) une meilleure compréhension de la transition des menus vers les raccourcis clavier et des facteurs impliqués dans cette transition, (2) de nouvelles méthodes pour caractériser cette transition et (3) deux nouvelles techniques d'interaction pour promouvoir les raccourcis clavier. Cette approche vise donc davantage à comprendre l’existant qu’à repousser les frontières de l’espace de conception. Elle vise à élaborer des fondations théoriques en identifiant les similarités entres les techniques d’interaction existantes, même si celle-ci reposent sur des plateformes différentes. Cette approche se concentre sur la sélection de commandes l’un des trois aspects centraux de l’IHM avec le pointage et l’entrée de texte. Cette approche adresse également le problème du passage à l’échelle (à la fois très petit comme l’informatique portée et le très grand comme les murs d’écrans). Les bénéfices de cette approche pour les interactions avancées (ex: informatique portée) ne peuvent être envisagés que sur le long terme. Cependant, des résultats sur les interfaces PC (menus et raccourcis claviers) et les mobiles (raccourcis gestuels sur smartphones), qui sont largement répandus, sont envisageables sur trois ans.
Fichier principal
Vignette du fichier
78086_GIANNISAKIS_2019_archivage.pdf (38.65 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-02484851 , version 1 (19-02-2020)
tel-02484851 , version 2 (28-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02484851 , version 2

Cite

Emmanouil Giannisakis. Promoting and characterizing the menu to keyboard shortcuts transition. Human-Computer Interaction [cs.HC]. Université Paris-Saclay, 2019. English. ⟨NNT : 2019SACLT033⟩. ⟨tel-02484851v2⟩
218 View
46 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More