Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Effet de transitoires oxygénés sur l'oxydation et la corrosion sous contrainte d'un acier inoxydable 316L écroui en milieu primaire des réacteurs à eau sous pression

Résumé : Le retour d’expérience sur les réacteurs à eau sous pression (REP) fait état de cas de corrosion sous contrainte (CSC), sur des composants en acier inoxydable écroui du circuit primaire de ces réacteurs. Le milieu primaire des REP est usuellement désaéré et hydrogéné. Des transitoires de fonctionnement nécessitent des appoints en eau au circuit primaire à partir de réservoirs dont le fluide est, pour certains exploitants, aéré, pour d’autres désaéré et contrôlé. Ces opérations peuvent induire des transitoires oxygénés qui peuvent constituer un facteur aggravant de la CSC des aciers inoxydables. Dans ce contexte, l’objectif de cette thèse est de déterminer l’effet de l’oxygène dissous, en milieu primaire REP, sur l’oxydation et la CSC d’un acier inoxydable 316L écroui. Pour cela, des essais d’oxydation et de CSC ont été réalisés en milieu primaire nominal (hydrogéné et désaéré), en milieu primaire aéré de façon permanente, et en milieu primaire avec transitoires oxygénés. La présence d’oxygène dissous dans le milieu modifie la nature et la composition des couches d’oxyde de surface des aciers inoxydables. Ainsi, la couche interne, compacte et riche en chrome en milieu nominal, est dépourvue de chrome et fortement poreuse dans les deux autres milieux, à l’exception d’un film mince (10 à 30 nm d’épaisseur) situé à l’interface métal/oxyde. De plus, des pénétrations intergranulaires d’oxyde, susceptibles de constituer des précurseurs pour la fissuration par CSC, sont observées en milieu nominal, sans et avec transitoires oxygénés, mais pas en milieu aéré. A l’issue des essais de CSC, des fissures intergranulaires de profondeur micrométrique ont été obtenues dans les trois milieux. Toutefois, la densité et la profondeur des fissures sont nettement plus élevées en milieu nominal, avec et sans transitoires oxygénés, qu’en milieu aéré. Ces différences semblent cohérentes avec l’absence de pénétrations intergranulaires d’oxyde en milieu aéré. De plus, avec transitoires oxygénés, les oxydes observés sur les flancs et en pointe de fissure de CSC ont une morphologie différente de ceux formés en milieu nominal, ce qui suggère que les transitoires oxygénés peuvent avoir un effet sur la sensibilité à la CSC. Ces résultats ont permis de proposer des scénarios pour l’amorçage de fissures intergranulaires de CSC, pour les trois milieux d’intérêt de cette étude.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [45 references]  Display  Hide  Download

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-02612528
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Tuesday, May 19, 2020 - 11:30:31 AM
Last modification on : Tuesday, July 21, 2020 - 3:24:26 AM

File

2020UPSLM002_archivage.pdf
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02612528, version 1

Citation

Marc Maisonneuve. Effet de transitoires oxygénés sur l'oxydation et la corrosion sous contrainte d'un acier inoxydable 316L écroui en milieu primaire des réacteurs à eau sous pression. Matériaux. PSL Research University, 2020. Français. ⟨NNT : 2020PSLEM002⟩. ⟨tel-02612528⟩

Share

Metrics

Record views

77

Files downloads

70