Detection of minor compounds in food powder using near infrared hyperspectral imaging - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2020

Detection of minor compounds in food powder using near infrared hyperspectral imaging

Détection de composants minoritaires dans les produits pulvérulents de l'industrie agro-alimentaire par imagerie hyperspectrale proche infrarouge

(1)
1

Abstract

Near-infrared (NIR) hyperspectral imaging provides a spectral map for organic samples. Minor compounds in food powder can be looked for by analyzing the pixel spectra. However, the NIR spectral analysis is limited to a given depth. Besides, particles smaller than the pixel size induce a mixed spectral signature in the pixels. These two issues are an obstacle to the analysis of minor compounds in food powders.We propose a method to determine the detection depth of a composite target under a layer of powder such as wheat flour. It is based on the Partial Least Squares regression and provides an understanding of how the NIR signal is attenuated when the layer of powder despite the penetration depth issues.Two spectral unmixing strategies are proposed to detect pixel with minor compound NIR signatures. The lack of reference values to validate the model and the ambiguity of the spectral signature to unmix are two major difficulties. The first method models the spectral variability using Principal Component Analysis to design a performant detection algorithm. Then, for a more complex situation, the Multivariate Curve Resolution Alternating Least-Squares algorithm is used to unmix each pixel.
L’imagerie hyperspectrale proche infrarouge (PIR) permet d’obtenir une carte spectrale d’un échantillon organique. La mesure d’un spectre pour chaque pixel de la caméra permet notamment la recherche de composés minoritaires dans les poudres agroalimentaires. Cependant, l’analyse spectrale PIR est limitée à une couche de profondeur donnée. De plus, la taille des particules associée à une résolution insuffisante des caméras PIR actuelles induisent un mélange des signaux spectraux dans les pixels de l’image. Ces deux problèmes sont une limitation pour l’analyse des composés minoritaires dans les poudres agroalimentaires.Nous proposons une méthode permettant de déterminer la profondeur de détection d’une cible composite placée dans un produit pulvérulent tel que la farine de blé. Basée sur une régression par projection sur les structures latentes, cette méthode permet d’appréhender l’atténuation du signal PIR lorsque la couche de poudre augmente, et ce malgré les problèmes inhérents à la détection en profondeur.De plus, deux stratégies de démélange de spectres sont proposées dans le but de détecter les pixels contenant des signatures de particules minoritaires. Le manque de valeur de référence utilisées en tant que données de validation des algorithmes ainsi que l’ambiguïté des spectres des composés pures à démélanger sont deux difficultés majeures. Une première stratégie consiste à modélisation la variabilité des spectres étudiés via l’Analyse en Composantes Principales afin de construire un algorithme de détection performant. La deuxième stratégie, basée sur la Multivariate Curve Resolution Alternating Least-Squares permet le démélange des signaux par pixels dans un cas plus complexe.
Fichier principal
Vignette du fichier
96554_LABORDE_2020_archivage.pdf (4 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03209840 , version 1 (27-04-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03209840 , version 1

Cite

Antoine Laborde. Detection of minor compounds in food powder using near infrared hyperspectral imaging. Analytical chemistry. Université Paris-Saclay, 2020. English. ⟨NNT : 2020UPASB017⟩. ⟨tel-03209840⟩
92 View
103 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More