Mechanisms of action of Ru(II) polypyridyl complexes as photodynamic therapy photosensitizers and chemotherapy agents - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2020

Mechanisms of action of Ru(II) polypyridyl complexes as photodynamic therapy photosensitizers and chemotherapy agents

Mécanismes d'action de complexes polypyridyle du Ruthénium (II) utilisés comme agents chimiothérapeutiques ou photosensibilisateurs pour la photothérapie dynamique

(1)
1

Abstract

Nowadays chemotherapy is the most common therapy used to treat cancer. Currently employed drugs are not ideal, and there is a need for new chemotherapeutics. Photodynamic therapy (PDT) is a succesful alternative or complimentary treatment to chemotherapy, radiotherapy and surgery. This medical technique involves non-toxic photosensitiser (PS) which after irradiation with specific and defined wavelenght can react with molecular oxygen or other biological substrates. As a result very reactive oxygen species or radicals are created, leading to impairment of metabolic pathways and eventually to cell death. Ru(II) polypyridyl complexes are promising chemotherapeutics as well as photosensitisers for PDT. Aim of this thesis is to understand how Ru(II)complexes excert their action in living cells. Understanding mechanisms in which photosensitizers or chemotherpeutics are acting is an important step in designing new, better compounds suitable for chemotherapy and/or for PDT.
Cette thèse de doctorat a pour dessain d’évaluer d’un point de vue chimique, mais surtout biologique les complexes polypyridyle Ru (II). Ces complexes métalliques peuvent être utilisés comme photosensibilisateurs (PS) pour la thérapie photodynamique (PDT), ou encore comme agents chimiothérapeutiques dans le traitement du cancer. La PDT est un traitement alternatif ou complémentaire à la chirurgie, la chimiothérapie ou la radiothérapie.Ses nombreux avantages lui confèrent un intêret dans le traitement actuel du cancer. Son contrôle spatial et temporel est particulièrement intéressant, ce qui conduit à cibler les tumeurs tout en préservant les tissus sains. De plus, les résistances à répétition et les effets secondaires graves provoqués par la chimiothérapie incitent le monde scientifique à rechercher de nouveaux médicaments candidats anticancéreux. Les complexes de ruthénium sont l'un des groupes les plus prometteurs de médicaments candidats à base de métaux (comme chimiothérapeutiques ou PS) en raison de leurs multiples états d'oxydation stables. Cette thèse décrit un aperçu des modes d'action connus des complexes polypyridyle Ru (II) comme PS pour la PDT et introduit de nouveaux complexes, qui peuvent être utilisés pour des traitements PDT réguliers et ciblés. En outre, cette thèse se concentre également sur la caractérisation d'une nouvelle classe de complexes Ru générés comme agents anticancéreux potentiels pour la chimiothérapie, par coordination de différents dioxoligands au noyau métallique.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020UPSLC001_archivage.pdf (39.79 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03224177 , version 1 (11-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03224177 , version 1

Cite

Marta Jakubaszek. Mécanismes d'action de complexes polypyridyle du Ruthénium (II) utilisés comme agents chimiothérapeutiques ou photosensibilisateurs pour la photothérapie dynamique. Chimie thérapeutique. Université Paris sciences et lettres, 2020. Français. ⟨NNT : 2020UPSLC001⟩. ⟨tel-03224177⟩
118 View
27 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More