Which strategies to improve the diet of young women from urban Egypt? Analysis of unbalances and identification of nutritional strategies with mixed methods - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2020

Which strategies to improve the diet of young women from urban Egypt? Analysis of unbalances and identification of nutritional strategies with mixed methods

Quelles stratégies pour améliorer le régime alimentaire de jeunes femmes égyptiennes en milieu urbain ? Analyse des déséquilibres et identification de stratégies nutritionnelles par méthodes mixtes

(1)
1

Abstract

Egyptian women are a typical yet rarely studied example of population undergoing a nutrition transition, touched by a high prevalence of overweight (88% in urban areas) and iron deficiency (50%). This situation suggests that their dietary intakes, which are so far poorly assessed and not well known, should be rebalanced. Diet modeling is a mathematical tool which helps to identify dietary changes improving nutritional intakes, taking into consideration several parameters of the local food environment. Yet, the acceptability of the nutritional strategies modeled is hardly predictable. This research thesis enabled to quantify the dietary intakes of young Egyptian women living in urban areas and to model strategies to improve nutritional intakes. The acceptability of the “theoretically optimal” solutions was then discussed with the population studied using qualitative surveys. The use of mixed methodologies (quantitative and then qualitative approaches) enabled to analyze in detail the local situation and to identify changes in dietary practices and in the fortified food offer. This approach seems promising to identify realistic and acceptable solutions to contribute solving local nutritional issues.
Les femmes égyptiennes constituent un exemple caractéristique mais peu étudié de population confrontée à une transition nutritionnelle, caractérisée par une forte prévalence de surpoids (88% en milieu urbain) et de déficience en fer (50%). Cette situation suggère que leurs apports alimentaires, bien que peu évalués et donc méconnus, devraient être rééquilibrés. La modélisation de l’alimentation est une approche mathématique qui permet d’identifier les changements de régimes alimentaires susceptibles d’améliorer les apports nutritionnels en prenant en compte différents paramètres du contexte alimentaire local. Cependant, l’acceptabilité des stratégies nutritionnelles modélisées est difficilement prédictible. Ces travaux de thèse ont permis de quantifier les apports alimentaires et nutritionnels d’une population de femmes égyptiennes résidant en milieu urbain, puis de modéliser des stratégies d’amélioration nutritionnelle. L’acceptabilité des solutions « théoriquement optimales » a ensuite été évaluée par la population d’étude par des enquêtes qualitatives. L’utilisation de méthodes mixtes (approches quantitatives puis qualitatives) a permis une analyse fine de la situation ainsi que l’identification de changements envisageables au niveau des pratiques alimentaires et de l’offre de produits enrichis. Cette approche semble prometteuse pour identifier des solutions réalistes et acceptables afin de contribuer à résoudre des problématiques nutritionnelles locales.
Fichier principal
Vignette du fichier
85477_BROUZES_2020_archivage.pdf (9.86 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03768816 , version 1 (05-09-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03768816 , version 1

Cite

Chloé Brouzes. Quelles stratégies pour améliorer le régime alimentaire de jeunes femmes égyptiennes en milieu urbain ? Analyse des déséquilibres et identification de stratégies nutritionnelles par méthodes mixtes. Alimentation et Nutrition. Université Paris-Saclay, 2020. Français. ⟨NNT : 2020UPASB002⟩. ⟨tel-03768816⟩
74 View
7 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More