Feeding the world with an app : Digital agriculture, startups, and the appeal of little devices - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2022

Feeding the world with an app : Digital agriculture, startups, and the appeal of little devices

Nourrir le monde avec une appli : L'agriculture numérique, les startups et l'attrait des petits dispositifs

(1)
1
Cornelius Heimstädt
  • Function : Author
  • PersonId : 1215872
  • IdRef : 26694406X

Abstract

In light of the many crises facing agriculture today (e.g., climate change, biodiversity loss, food insecurity), an increasing number of private companies are developing digital technologies as putative solutions, with mobile apps enjoying particular popularity. Drawing on science and technology studies, economic sociology, and agricultural sociology, this dissertation examines the rise of agriculture apps and what it says about how the tech sector addresses agriculture-related problems. The thesis undertakes an ethnographic case study of PHYTØ, an app whose developer, an agtech startup called FLORA, claims it will help “feed the world” by assisting small-scale farmers in diagnosing and treating plant damages. Empirically, the thesis reconstructs the trajectory of PHYTØ over a nine-year period (2014-2022) and shows how the app’s response to plant pathology, and by extension food security, has changed over time. It is divided into four chapters that revolve around four problems characterizing the everyday work of the startup, namely assetizing agtech, constructing algorithms, enacting expertise, and representing users. Overall, the findings of the thesis confirm the widely accepted argument amount social science and humanities scholars that digital agriculture technologies have a tendency to reinforce rather than solve agricultural problems rooted in the past (e.g., input overuse). At the same time, the thesis expands on this literature by showing how this reinforcement emerges in everyday work practices through an interplay of mundane design decisions, economic pressures, technological demands, and material resistances of agricultural matters.
Face aux nombreuses crises auxquelles l’agriculture est confrontée aujourd’hui (p. ex., changement climatique, perte de biodiversité, insécurité alimentaire), un nombre croissant d’entreprises privées développent des technologies numériques comme solutions potentielles, dont les applications mobiles jouissent d’une popularité particulière. S’appuyant sur les études des sciences et des techniques, la sociologie économique et la sociologie agricole, cette thèse examine l’essor des applications agricoles et ce qu’il révèle sur la façon dont le secteur technologique aborde les problèmes liés à l’agriculture. La thèse entreprend une étude de cas ethnographique de PHYTØ, une application dont le développeur, une startup agtech appelée FLORA, déclare qu’elle contribuera à « nourrir le monde » en aidant les petits agriculteurs à diagnostiquer et à traiter les dommages aux plantes. Empiriquement, la thèse reconstruit la trajectoire de PHYTØ sur une période de neuf ans (2014-2022) et montre comment la réponse de l’appli à la pathologie végétale, et par extension à la sécurité alimentaire, a changé au fil du temps. Elle est divisée en quatre chapitres qui tournent autour de quatre problématiques caractérisant le travail quotidien de la startup, à savoir l’assetization de l’agtech, la construction d’algorithmes, la performance de l’expertise et la représentation des utilisateurs. Dans l’ensemble, les résultats de la thèse confirment l’argument largement accepté parmi les chercheurs en sciences sociales et humaines selon lequel les technologies de l’agriculture numérique ont tendance à renforcer plutôt qu’à résoudre les problèmes agricoles enracinés dans le passé (p. ex., la surutilisation des intrants). En même temps, la thèse approfondit cette littérature en montrant comment ce renforcement émerge dans les pratiques de travail quotidiennes par une interaction de décisions de design ordinaires, de pressions économiques, de contraintes technologiques et des résistances matérielles des matières agricoles.
Fichier principal
Vignette du fichier
2022UPSLM048_archivage.pdf (23.65 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03940746 , version 1 (16-01-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03940746 , version 1

Cite

Cornelius Heimstädt. Feeding the world with an app : Digital agriculture, startups, and the appeal of little devices. Sociology. Université Paris sciences et lettres, 2022. English. ⟨NNT : 2022UPSLM048⟩. ⟨tel-03940746⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More