Synthesis and Characterization of Light Elements Hydrides under High Pressure - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2015

Synthesis and Characterization of Light Elements Hydrides under High Pressure

Synthèse et caractérisation d'hydrures d'éléments légers sous haute pression

(1)
1
Charles Pépin
  • Function : Author
  • PersonId : 970695

Abstract

Over the past 5 years numerous calculations have unveiled a novel view on the chemical combination of hydrogen with metals under pressure. Three remarkable trends can be identified: (i) Hydrogen stoichiometry should drastically increase under pressure in metals, (ii) Polyhydrides with non-traditional stoichiometries should be stable under pressure, (iii) These hydrogen-dominant systems may become metallic at much lower pressure than for pure hydrogen and could exhibit a high-temperature of superconductivity. A systematic experimental study of different hydrides of low Z-elements has been undertaken in this thesis. First, a new synthesis method of high-quality and high-purity samples has been developed: a metallic foil is heated at high pressure in hydrogen medium using a YAG-laser. Using this method hydrides of aluminium (AlH3), beryllium (BeH2) and iron (FeHx) were synthesized at high pressure in a diamond anvil cell. These compounds were characterized in situ by means of Raman spectroscopy in our laboratory, infra-red spectroscopy and X-ray diffraction using synchrotron radiation light sources. Our results evidence that the properties of the hydrides are strongly influenced by the properties of the hydrogen sublattice and confirm the existence of a strong analogy between hydrides with a high hydrogen content and pure hydrogen. Moreover we confirmed the stability of new polyhydrides with non-traditional stoichiometries under high pressure through the synthesis of new iron hydrides FeH2 and FeH3 and the formation of LiH2 and LiH6 when compressing pure lithium hydride LiH.
Ces 5 dernières années de nombreux travaux théoriques ont révélé l’existence d’une nouvelle chimie entre l’hydrogène et les métaux sous pression. De ces prédictions il est possible d’identifier trois tendances principales : (i) La stoechiométrie en hydrogène dans les métaux devrait drastiquement augmenter sous pression, (ii) De nouveaux polyhydrures présentant des stoechiométries inhabituelles devraient être stable à haute pression, (iii) De tels systèmes à fortes concentrations d’hydrogène pourraient devenir métalliques à des pressions bien plus basses que celles nécessaires pour l’hydrogène et pourraient présenter une supraconductivité à haute-température. Cette thèse présente une étude expérimentale systématique réalisée sur différents hydrures d’éléments légers. Dans un premier temps une nouvelle méthode de synthèse d’échantillons d’excellente qualité et haute pureté a été développée : une feuille métallique est chauffée à haute pression en présence d’hydrogène à l’aide d’un laser YAG. En utilisant cette méthode les hydrures d’aluminium (AlH3), de béryllium (BeH2) et de fer (FeHx) ont été synthétisés à haute pression dans une cellule à enclumes de diamant. Ces composés ont été caractérisés in situ dans notre laboratoire par spectroscopie Raman et à l’aide de sources de lumière synchrotron par spectroscopie infra-rouge et diffraction des rayons X. Nos résultats mettent en évidence l’influence du sous-réseau d’hydrogène sur les propriétés physiques des hydrures et confirment l’existence d’une forte analogie entre l’hydrogène pure et les hydrures à forte concentration d’hydrogène. De plus la stabilité à haute pression de nouveaux polyhydrures présentant des stoechiométries inhabituelles a été confirmée par le biais de la synthèse de nouveaux hydrures de fer, FeH2 et FeH3, et par la formation de nouveaux hydrures de lithium, LiH2 et LiH6, lors de la compression de LiH pur.
Fichier principal
Vignette du fichier
THESEA4.pdf (22.4 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-01204564 , version 1 (24-09-2015)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01204564 , version 1

Cite

Charles Pépin. Synthèse et caractérisation d'hydrures d'éléments légers sous haute pression. Physique [physics]. Ecole polytechnique, 2015. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-01204564⟩
731 View
345 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More